• CE1 : Fichier de Mathématiques (5)

    CE1 : Fichier de Mathématiques (5)

    Quatre opérations au CE1 :

    Et voilà ! Un fichier de plus pour élargir le choix des méthodes qui osent nommer, faire pratiquer et même poser les « quatre opérations » au CE1 !

    Une méthode de plus, cela fait une chance de plus que quelques collègues, quelques familles et peut-être même quelques écoles ou circonscriptions tentent l'aventure.

    Une méthode de plus, cela permet à un responsable qui passerait par là de remarquer que l'offre étant plurielle, toutes les sensibilités d'enseignants peuvent trouver une méthode qui leur convienne.
    Tant ceux qui partent d'une « présentation » faite à un seul enfant, alors en période sensible, que ceux qui préfèrent s'adresser à la classe entière ou faire travailler des « groupes de pairs » en autonomie.
    Aussi bien ceux qui utilisent un matériel précis, correspondant à leur méthode, à utiliser selon un protocole rigoureux, que ceux qui se souviennent que le mot calcul vient d'un mot latin signifiant petits cailloux et qui font feu de tout bois. Autant ceux qui pensent que le travail sur fichier est moins rigoureux que celui fourni grâce à l'utilisation d'un manuel que ceux qui trouvent que recopier une consigne sur un cahier du jour, cela ne fait pas plus partie du temps de réflexion mathématique que la copie de leçons sur un cahier du soir.
    Enfin, cela convient à ceux dont l'école bénéficie d'un budget qui leur permet l'achat d'une série de manuels scolaires comme à ceux qui n'ont d'autre solution que de bidouiller sur internet pour imprimer, souvent à leurs frais, le matériel que leurs élèves utiliseront en classe.

    Une chose trop oubliée :

    Ces quatre opérations au CP et au CE1, seuls les ont connues pour eux-mêmes les parents (ou plutôt grands-parents) et professeurs des écoles nés avant le 1er janvier 1965 : ce sont les modifications faites aux programmes en 1970 qui les ont supprimées pour les remplacer par ce qu'il est convenu d'appeler « les mathématiques modernes ».
    Vous conviendrez qu'il est parfaitement normal que, d'une part, leur enseignement inquiète, et que, d'autre part, les risque-tout qui s'y lancent se tournent vers des contrées et des méthodes qui n'en ont jamais abandonné l'étude auprès des plus jeunes.

    Si nous souhaitons vraiment que divisions, multiplications, soustractions et additions trouvent à égalité le même droit de cité dans les classes, il est indispensable de rassurer les enseignants et les personnes chargées de leur formation initiale et continue.
    Quoi de mieux pour les rassurer qu'une offre de méthodes très élargie par rapport à l'offre actuelle ? Ce sera la preuve qu'on peut s'y risquer sans crainte puisque d'autres le font, et certains depuis plusieurs années (les programmes 2008 le suggéraient), et que leurs élèves réussissent.

    Il n'y aura alors plus qu'à franchir le premier pas, après avoir consulté les spécimens et les guides pédagogiques qui les accompagnent[1].

    Chacun choisira alors selon sa sensibilité.

     Et la liberté pédagogique sera respectée...

    • Les uns privilégieront sans doute les méthodes aérées, à l'aspect agréable, pensant qu'ainsi ils capteront mieux l'intérêt de leurs élèves.
    • D'autres se baseront sur ce qui leur semble faisable, choisissant alors des contenus limités ou au contraire étoffés.
    • Certains, se basant sur leur notion de ce qu'aime un enfant de 7 à 8 ans, chercheront les méthodes qui amusent et présentent leurs contenus de manière ludique.
    • Il s'en trouvera qui chercheront du sérieux, du garanti indemne d'innovation progressiste ; ils porteront leurs regards du côté du sobre, sans ces images qui détournent l'attention de l'effort et du goût du labeur.
    • Il y en aura très certainement aussi qui voudront du numérique, à installer sur leur TNI et les tablettes de leurs élèves.
    • Nombreux seront évidemment ceux qui chercheront la caution d'un « grand nom de la pédagogie » jusqu'alors farouchement opposé à cet enseignement, afin de profiter de son retournement de veste pour se rassurer d'avoir ainsi à tourner casaque.
    • Quelques originaux enfin décideront qu'ils picoreront de ci de là au gré des projets qu'ils mèneront en classe...

    Comme d'habitude, quoi...

    L'important sera qu'ils essaient et qu'ils acceptent de prendre rendez-vous au point d'orgue, en fin de CE1, sans se cacher derrière la forêt des bonnes raisons d'échouer que l'on nous sert habituellement...

    CE1 : Fichier de Mathématiques (5)

    ... puis qu'ils remettent éventuellement en question leurs choix si vraiment il s'avère que le terrain ne risque pas de s'alléger ni les sangliers de se nourrir convenablement tant qu'ils tenteront l'aventure de cette manière.

    Et maintenant que nous avons bien papoté, voici le dernier fichier de Mathématiques CE1, avec, entre autres, de vrais gros bouts de division  dedans[2]  ! 

    Télécharger « Mathématiques CE1 - période 5.pdf »

    Notes :

     [1] C'est ce que nous, les vieux de la vieille, avons fait quand, en 1995, après 20 ans d'enseignement se bornant à l'addition,  on nous a chargés d'aborder la soustraction dès le CP ! Nous n'en menions pas large... On nous avait tellement dit que c'était impossible et qu'un enfant de moins de 7 à 8 ans ne pouvait supporter le choc psychologique du concept de soustraction. Dire que, maintenant, plus personne n'ose ne serait-ce que penser qu'à 6 ans, un enfant n'est pas capable de concevoir que s'il a 8 bonbons et qu'il en mange 2, il n'en aura plus que 6.

    [2] Mais pas que... Il y a aussi du ludique à mener pendant les séances d’EPS ou d’Arts plastiques, des activités coopératives parce que seul, on va plus vite, mais qu’à plusieurs, on est plus fort, des tables de multiplication à comprendre plutôt qu’à seriner tel un Pater Noster laïque, de la résolution de problèmes à toutes les pages ou presque, de la géométrie, des mesures qui étaient la compréhension de la numération décimale et rendent concrets les problèmes arithmétiques mais pas de raton laveur, parce que ça ne servirait à rien. 

    Dans la même série :

    Français :

    Pour le CE1 :

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (1)

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (3)

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (4)

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (5)

    Ébauche de livre du maître :

    CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (1) ;

    CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (2)

    Pour le CE2 :

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (1)

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (2)

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (3)

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (4)

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (5)

    Ébauche de livre du maître :

    CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (1) ;

    CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (2)

    Pour le CM1 :

    CM1 : Étude de la langue (1)

    CM1 : Étude de la langue (2)

    Mathématiques :

    Pour le CE1 :

     CE1 : Fichier de Mathématiques (1)

    CE1 : Fichier de Mathématiques (2)

    CE1 : Fichier de Mathématiques (3)

    CE1 : Fichier de Mathématiques (4)

    Pour le CE2 :

    CE2 : Fichier de Mathématiques (1)

    CE2 : Fichier de mathématiques (2)

    CE2 : Fichier de mathématiques (3)

    CE2 : Fichier de mathématiques (4)

    CE2 : Fichier de Mathématiques (5)

    Pour le CM1:

    CM1 : Mathématiques (1)

    CM1 : Mathématiques (2)

    CM1 : Mathématiques (3)

    Pour le CM2 :

     CM2 : Mathématiques et Étude de la Langue

     

     


  • Commentaires

    1
    Julien
    Samedi 28 Octobre à 11:43

    Bonjour Catherine,

    le 1975 serait-il une coquille ? Spontanément j'aurais écrit 1970. Mais peut-être est-ce moi qui n'ait pas bien révisé mon histoire de l'enseignement des mathématiques !

      • Samedi 28 Octobre à 22:19

        J'ai fouillé un peu partout pour trouver. Entre 1945 et 1975, il n'y a pas eu de refonte totale des programmes de primaire (maintenant, on dirait élémentaire) c'est pourquoi, j'ai mis cette date de 1975, mais il a dû en effet y avoir des changements partiels, concernant les mathématiques vers 1970? Avez-vous des liens vers ces références ?

    2
    Julien
    Mardi 31 Octobre à 18:31

    Après quelques recherches, j'ai fini par trouver ce lien

    http://culturemath.ens.fr/histoire%20des%20maths/htm/dEnfert-2008-Prague/dEnfert08.htm

    avec la partie qui nous intéresse :

    "l’arrêté du 2 janvier 1970 fixe le nouveau programme de mathématiques de l’enseignement élémentaire. Celui-ci doit entrer en vigueur à tous les niveaux dès la rentrée scolaire suivante, avec un cadre horaire accru au niveau des cours préparatoire et élémentaire (arrêté du 7 août 1969)".

    Je n'ai rien trouvé d'autre. Par contre, on peut obtenir plus facilement sur le net des références de manuels de collection, par exemple les Sudel, qui mettent dès 1970 de gros morceaux de mathématiques modernes : ensembles, graphes, etc.

    En vous souhaitant une bonne continuation ! Julien

     

      • catherine huby
        Mardi 31 Octobre à 21:29
        Merci, Julien ! Je corrigerai.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :