• CM1 : Étude de la langue (1)

    CM1 : Étude de la langue (1)

    Petit à petit, l'oiseau fait son nid... Avec le printemps arrive le premier trimestre d'un manuel d'étude de la langue (grammaire et analyse, conjugaison, vocabulaire méthodique et expression, orthographe et rédaction) pour les élèves de CM1.
    Je l'ai concocté en m'inspirant largement de quatre manuels anciens, édités dans les années 1960 : Grammaire et conjugaison au cours moyen et Le français par l'usage, cours moyen, Ageorges et Anscombres, MDI - De la lecture à l'expression française, livre II, Rigaud-Vasconi, SUDEL - Grammaire, cours moyen 1re année, Villars, Marchand, Vionnet, Hatier.

    C'est un manuel, comme pour les mathématiques, car entre neuf et onze ans, la vitesse d'écriture doit accélérer. Je tiens cependant le document Word à la disposition des personnes qui souhaiteraient l'adapter en fichier en raison de conditions particulières.

    Il fonctionne toujours de la même manière : des petits pas, repris lors des leçons suivantes, qui, progressivement, installent les connaissances et donnent des habitudes.
    Le schéma, quotidien, est toujours le même :

    • Nous commençons par la lecture d'un texte ou de quelques phrases simples, visant à engager la réflexion des élèves. La notion abordée est généralement mise en valeur par des caractères gras ce qui permet de fixer l'attention des enfants.
    • Ce texte est suivi d'un questionnaire qui guidera l'observation collective ; il permettra aux élèves d'appréhender la notion, puis de la conforter et enfin de l'assurer. C'est une démarche active dans laquelle les élèves s'engagent et réfléchissent, observent et déduisent, concluent et mémorisent.
    • Une « leçon » souvent conçue sous forme de « pense-bête » ou de « carte mentale » mais presque toujours accompagnée de phrases que j'ai voulues claires et concises afin de ne désavantager ni les élèves « visuels » ni les « auditifs ».
    • Quant aux « kinesthésiques », qui ont besoin d'agir avec leurs mains pour aider leur mémoire, ils seront servis, comme leurs camarades, dans l'avant-dernière partie de la page, consacrée à plusieurs exercices d'entraînement sur le cahier de classe.
    • Une quatrième partie suit la leçon principale. Elle est consacrée à l'analyse grammaticale, lorsque nous sommes dans le domaine de la grammaire ou de la conjugaison et aux liens à faire entre le vocabulaire et la rédaction (du vocabulaire à l'expression ou de l'expression aux notions grammaticales et/ou lexicales). Cette partie pourra être menée à la suite de la première ou à un autre moment de la journée de classe, collectivement ou en autonomie.

    Le manuel est conçu pour 11 semaines de classe et mène donc de la rentrée aux vacances de Noël. Contrairement au manuel de mathématiques, il ne comporte pas de bilans hebdomadaires ; ceux-ci sont remplacés par les parties en bas de pages (analyse ; expression) et par la page hebdomadaire de rédaction.
    D'où l'importance capitale d'une exigence sans failles dans ce domaine : le texte produit au brouillon est la manière d'encourager au transfert et à l'application des notions acquises ; il doit être correctement rédigé, orthographié et ponctué avant d'être recopié.
    Si le niveau de la classe est faible ou que les élèves n'ont jusqu'alors pas été entraînés à utiliser leurs acquis orthographiques et grammaticaux, y compris en situation de production autonome d'écrit, il vaudra toujours mieux se contenter d'un travail collectif recopié ensuite individuellement, que tolérer des textes mal écrits, composés de lambeaux de phrases souvent sans queue ni tête et bourrés de fautes d'orthographe !
    Le manuel ne comporte pas de textes de dictées mais je conseille vivement, pour compléter le travail d'exigence orthographique mené en rédaction, de dicter au moins une fois par semaine un court paragraphe de 30 à 50 mots au premier trimestre[1]. Ces dictées seront conçues, comme les rédactions, comme un travail d'apprentissage et non d'évaluation. Le but est que chaque élève réussisse peu à peu à apprendre à écrire sans fautes dès le premier jet.

    Je conseille de faire réaliser les exercices d'entraînement sur un cahier 17x22, sans faire copier la consigne.
    Si la correction peut être individuelle et avoir lieu juste après le travail, ce sera idéal. Cela permettra de demander aux élèves de corriger leurs fautes de copie ainsi que les erreurs et étourderies commises. Après un à deux va-et-vient de ce type, l'enseignant ne doit pas hésiter à corriger lui-même en réexpliquant la leçon. La notion sera revue et approfondie encore au cours de l'année scolaire, puis au CM2 et enfin au collège, l'élève a encore le droit à une maîtrise partielle.
    Pour les exercices de rédaction, il faudra nécessairement procéder en deux temps : rédaction phrase par phrase au brouillon (crayon à papier de préférence) avec correction après chaque phrase et copie sur un cahier de classe, une fois que le brouillon est correctement rédigé, orthographié et ponctué.

    Ce manuel, conçu à partir de manuels anciens, déborde largement les programmes actuels de l'Éducation Nationale. Il arrive aussi que la nomenclature employée diffère légèrement de celle recommandée actuellement[2]. Il est néanmoins utilisable au quotidien dans une classe[3] ou en complément à la maison ou dans le cadre du soutien scolaire.

    Quand j'aurai ajouté que les premières leçons sont des révisions visant à réactiver les acquis des années scolaires précédentes et qu'elles dispensent donc de perdre plusieurs semaines à mener des évaluations, je crois que j'aurai fait le tour de la méthode et que je pourrai vous laisser la consulter tranquillement.

    Télécharger « Grammaire CM1 - 1.pdf »

    Je remercie les personnes qui ont mis leurs documents à disposition sur la Toile. Si elles souhaitent que je les enlève de ce fichier, qu'elles n'hésitent pas à me contacter.

    Notes :

    [1] On passera à 60 puis 80 à 90 mots aux trimestres suivants.

    [2] Une correspondance est alors généralement donnée en note.

    [3] Pour les collègues qui préféreraient s’en tenir aux programmes déterminés par les Instructions Officielles, je conseille la collection Archilecture, éditée par Samir éditeur, ou encore Français explicite, chez Hachette, dont je connais le sérieux des auteurs.

    Dans la même série :

    Français :

    Pour le CE1 :

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (1)

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (3)

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (4)

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (5)

    Livre du maître :

    CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (1) ;

    CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (2)

    CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (3)

    CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (4)

    CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (5)

    Pour le CE2 :

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (1)

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (2)

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (3)

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (4)

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (5)

    Livre du maître :

    CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (1) ;

    CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (2)

    CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (3)

    CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (4)

    CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (5)

    Pour le CM1 :

    CM1 : Étude de la langue (2)

    CM1 : Étude de la langue (3)

    Pour le CM2 (en cours de rédaction) :

    CM2 : Mathématiques et Étude de la langue

    Mathématiques :

    Pour le CE1 :

    CE1 : Fichier de Mathématiques (1)

    CE1 : Fichier de Mathématiques (2)

    CE1 : Fichier de Mathématiques (3)

    CE1 : Fichier de Mathématiques (4)

    CE1 : Fichier de Mathématiques (5)

    Pour le CE2 :

    CE2 : Fichier de Mathématiques (1)

    CE2 : Fichier de mathématiques (2)

    CE2 : Fichier de mathématiques (3)

    CE2 : Fichier de mathématiques (4)

    CE2 : Fichier de Mathématiques (5)

    Pour le CM1:

    CM1 : Mathématiques (1)

    CM1 : Mathématiques (2)

     CM1 : Mathématiques (3)

    Pour le CM2 :

     CM2 : Mathématiques et Étude de la langue 


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lili42
    Mardi 25 Avril 2017 à 12:10

    Bonjour, encore une fois un magnifique travail! Et quelle gentillesse de le partager si généreusement. Je vais l'utiliser avec grand plaisir pour le CM1 de mon fils dès septembre.Juste une petite question, vu qu'il s'agit du livret 1, y a-t-il une chance pour que les livrets 2, 3 et/ou 4 soient disponibles d'ici à décembre prochain? Même question d'ailleurs pour celui de maths. Merci, vraiment merci.

    2
    Mardi 25 Avril 2017 à 12:58
    Le livret 2, prévu pour le 2e trimestre, est en cours de réalisation. Il sera très certainement disponible largement avant janvier 2018.
    Sauf grave problème,le 3e devrait suivre ensuite.
    Merci pour vos encouragements.
    3
    Lili42
    Jeudi 27 Avril 2017 à 11:34

    Merci, nous guetterons donc...

    4
    Dalila
    Vendredi 23 Juin 2017 à 16:36
    Merci ! Mes 7 ce2 auront le manuel du grippe l'année prochaine. Mes 8 cm1 et 2 cm2 (très faibles) profiteront de ce merveilleux travail ! C'est exactement ce qu'il me fallait !
      • Vendredi 23 Juin 2017 à 20:59

        Merci. Le deuxième trimestre est quasiment prêt. Je le mets en ligne très très bientôt.

    5
    Dimanche 3 Septembre 2017 à 18:04

    Un grand merci pour ce formidable travail. Il répond tout à fait au travail que je désire faire avec ma fille de CM1. Vous parlez de "dictées", vous les tirer d'un document particulier ou vous les composez?

      • Dimanche 3 Septembre 2017 à 19:32

        Je ne me suis pas encore penchée sur les dictées. J'ai vu qu'à la fin du manuel Le Français par l'usage, il y a des textes de dictées mais je n'en ai pas lu un seul... À voi.

        On peut aussi sans doute tirer la dictée du texte de lecture du jour, de la veille ou même, pourquoi pas, du lendemain...

    6
    SophieD
    Lundi 9 Septembre à 20:26

    Bonsoir,

    J'ai décidé cette année de laisser la méthode Picot dans mon CE2 CM1 CM2 pour travailler avec vos ouvrages. Les CE2 travaillent à part, et je fais un départ commun entre CM1 et CM2. Mais que c'est dur pour eux!

    Pour le CE2, même en suivant les étapes du livre du maître CE1, mes élèves peinent à découper les mots en syllabes écrites, sauf une élève.

    En CM, les exercices sur les verbes en C1 leur ont posé problème. De la même façon, nous avons travaillé la ponctuation aujourd'hui (leçon O1), mais on aurait dit qu'ils n'avaient jamais entendu parler de quoi que ce soit (et pourtant, je les avais l'an passé, donc je sais ce que j'ai travaillé avec eux....).

    En un mot, je suis dépitée. C'est clairement trop dur pour eux, et ils se découragent. Je pense qu'en simple niveau, je pourrais leur consacrer plus de temps donc ce serait plus productif. Mais là, je suis coincée, avec des CE2 de début d'année qui ont beaucoup besoin de moi.

    Que me conseillez-vous? Prendre plus de temps sur chaque leçon en ce début d'année, quitte à les dédoubler? Reprendre des notions en associant les CM en difficultés aux CE2?

    Merci d'avance pour toutes les suggestions que vous me ferez. (en lecture, en revanche, on s'éclate, même si on passe un temps fou à expliquer le lexique)

      • Mardi 10 Septembre à 11:15

        Bonjour Sophie,

        Vous me voyez bien ennuyée par le récit de vos difficultés. Je vous propose d'insister un peu quand même avant d'abandonner.

        Peut-être pourriez-vous associer toute la classe aux recherches des CE2 pour le moment, puis faire tous les exercices à l'oral, avec tous, au tableau, avant de les effacer pour que les CE2 en refassent un tout seuls, avec ceux des CM1 qui sont le plus en difficulté ?

        En CM, pareil, insistez pour le moment sur le travail oral, sélectionnez les exercices les plus simples pour le travail écrit, quitte à ce qu'ils aient été largement "débroussaillés" à l'oral collectif avant. N'hésitez pas à donner les mêmes exercices aux CM1 et aux CM2 ou à ne demander que deux ou trois phrases de l'exercice au lieu de toutes.

        En revanche, ne faites pas durer les séances plus que de raison, tant pis, ils n'auront pas tout vu, ce n'est pas grave. En effet, la méthode est spiralaire et les notions que vous voyez aujourd'hui seront revues plusieurs fois au cours de l'année. Cette "spiralisation" des apprentissages permet aussi de passer à la page suivante même si tout le monde n'a pas parfaitement compris de quoi il s'agit.

        Prenons l'exemple de la leçon C1, dans le manuel CM1 :

        ¤ la notion qu'on y travaille (les trois groupes de verbes) sera revue et/on approfondie en C2, O2, C3, O3, C4, O4, C5, O5, etc. 

         les exercices qui y sont proposés sont progressifs et peuvent être faits :

        - soit tous les trois en groupe-classe pour n'en recopier que le premier sur le cahier du jour

        - soit le premier en autonomie et les suivants en groupe-classe

        - soit les deux premiers en autonomie et le troisième abandonné parce que trop dur pour les élèves

        - etc.

         enfin, puisque vous avez des CE2 dans votre classe, la notion de 3 groupes de verbes sera vue, pour la première fois et en plusieurs étapes, chez ceux-ci, au cours des leçons C8, C18, C30 et C32, autant d'occasions pour vos CM de revoir ces notions imparfaitement acquises la semaine de leur rentrée 2019.

        Par ailleurs, il convient de se dire que la grammaire que l'on fait à l'école élémentaire est une grammaire pour savoir écrire plus qu'une grammaire pour fabriquer des grammairiens (cela, c'est le rôle du lycée et de l'université). Si nous rapportons cela à notre notion des trois groupes de verbes, il est plus important que nos élèves sachent se demander si le verbe qu'ils écrivent a les mêmes terminaisons écrites que chanter ou que finir, que boire ou que entendre, etc. La notion de groupe va aider certains d'entre eux parce qu'ils ont un esprit mathématique et que pour eux, ce qui est bien classé est plus facile à bien comprendre ; elle importera moins pour d'autres qui ont d'autres repères (auditifs ou visuels, par exemple). Donc maîtrise, au moins partielle, c'est bien, mais ce n'est pas non plus le but de l'année de CM, loin s'en faut.

        J'espère que ces quelques réponses vous auront aidée. N'hésitez pas à me recontacter si vous avez encore quelques questions. D'ici-là, je vous en conjure, décontractez vos élèves et dites-leur que l'important, c'est d'avancer et de franchir au moins en partie les obstacles, pas de les dominer parfaitement tout de suite.

        Bien cordialement,

        Catherine

         

    7
    SophieD
    Mercredi 11 Septembre à 15:11

    Bonjour Catherine,

    Merci beaucoup pour cette réponse très détaillée. Certains notions passent heureusement un peu mieux que d'autres et cela m'a rassurée tout de même.

    Le manque de lexique de mes élèves les pénalise énormément dans toutes les tâches, et un exercice qui me paraît simple ne l'est pas pour eux à cause de ce manque de mots. Par exemple, pour les CM2, trouver un nom de la famille de "juste", "sot" ou "adroit" a dû être fait en collectif car trop difficile pour 7 élèves sur 9. En simple niveau, je serais ravie de passer du temps avec eux, mais en triple niveau, c'est pénalisant.

    Je vais suivre vos conseils et associer les CM qui ont du mal aux phases de recherche des CE2 pour réactiver des notions.  Je reviendrai faire un point d'ici à la Toussaint pour vous dire si nous avons réussi à avancer à un rythme tout de même correct...

    Encore merci!

    Sophie

      • Mercredi 11 Septembre à 15:43

        Bon  courage ! N'hésitez pas à vous servir des temps de lecture pour enrichir le vocabulaire de vos élèves. Parfois, par le biais des contes traditionnels (Grimm, car Perrault est très difficile au point de vue du vocabulaire) ou des romans d'aventure (Jules Verne, Stevenson, Cooper, ...), on arrive, en en lisant tous les jours à faire passer les élèves dans une nouvelle logique lexicale. Peut-être le quart d'heure de lecture de la maîtresse, tous les après-midis en arrivant ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :