• Foire Aux Questions

    Foire Aux Questions

    Bienvenue dans la Foire aux Questions.

    Une nouvelle rubrique pour permettre à chacun de lire les réponses aux questions posées ici ou là sur les méthodes que je propose.

    N'hésitez pas à poser votre question en commentaire ci-dessous, je ferai en sorte d'y répondre dans des délais assez brefs.

    Hélas, le jour même, ce n'est pas toujours possible, car, de temps en temps, j'ai d'autres obligations dans la vie, comme je l'expliquais à mes élèves encore tout empreints de vision magique des choses...

    Julien (3 ans) : « Les maîtresses, ça fait jamais pipi. »

    Hélène (6 ans) : « C'est peut-être parce que tu t'occupes de nous qu'on te donne des sous ? Non ?... Si ?... Bah alors, ça, c'est vraiment bizarre !!! »

    Camille (3 ans) : « Maîtresse ! Arrête le vent ! Y me pousse ! »

    Comme j'espère que peu à peu, cette rubrique s'étoffera, je vous propose déjà de toujours consulter la liste des questions avant de poser la vôtre. En effet, peut-être quelqu'un l'aura-t-il déjà posée et vous aurez ainsi votre réponse plus vite.

    Liste des questions :

    ♥ OrthoGraph CE1

    OrthoGraph CE1 : Mots invariables

    ♥ OrthoGraph CE2

    OrthoGraph' CE2 : La dictée n° 1 S3

  • OrthoGraph' CE2 : La dictée n° 1 S3

    Comment dicter ce qui est déjà écrit ?

    ♥ On donne le texte aux élèves soit imprimé, soit écrit au tableau.

    ♥ Puis on le lit soi-même, lentement, phrase par phrase, en donnant ou pas les mots d'une syllabe qui manquent (voir note 4).

    OrthoGraph' CE2 : La dictée n° 1 S3

    ♥ On s'arrête à la fin de chaque phrase pour pouvoir faire le travail de dictée avec les élèves

    Cadeau bonus « multi-niveau » :

    Possibilité de gagner du temps en niveau multiple : cette dictée devrait pouvoir être faite seule, lecture et copie, par des élèves de CE2 lambda).

    Si on dit ces mots aux élèves,

    ♥ Après la première lecture de la phrase, on la relit mais en s'arrêtant avant chaque nouveau mot d'une syllabe pour qu'ils aient le temps de l'écrire sur la photocopie, soit pour qu'ils aient le temps de copier en le complétant le tronçon de phrase :

    « Le pirate.... / a des milliers... / de pièces d'or. »

    ♥ On peut les faire épeler par un élève différent et valider par la classe à chaque fois avant que chacun ne les écrive sur son cahier.

    Si on ne les dit pas aux élèves,

    ♥ On lit la phrase lacunaire aux élèves puis on ouvre un "débat" pour savoir quel mot d'une syllabe manque dans chaque tronçon de phrase.

    ♥ On peut, de la même manière, faire épeler par un élève et valider par la classe avant que chacun ne les écrive sur son cahier.

    Dans les deux cas, on corrige ensemble :

    ♥ Lorsqu'une phrase a été complétée, on demande à autant d'élèves que de mots à ajouter ce qu'ils ont écrit (dire et épeler) et on complète la version du tableau.

    ♥ Les élèves qui se seraient trompés les corrige en les réécrivant en rouge en-dessous de leur erreur.

    Cadeau bonus « multi-niveau » :

    Possibilités de gagner du temps en niveau multiple :

    →  Donner un corrigé de la dictée et promettre une récompense aux élèves qui auront tout corrigé sans oublier une seule erreur, ni d'écriture des mots d'une syllabe, ni de copie.

    → Mettre éventuellement les élèves par deux et échanger les cahiers pour cette correction.

    → Proposer éventuellement un tutorat par un élève de CM qui procédera à cette correction.


    2 commentaires
  • OrthoGraph CE1 : Mots invariables

    Il existe deux sortes de "mots invariables" :

    ♣ ceux qui sont transparents (donc, non, jadis, pour, un peu, loin, bien, rien, qui, qui, quoi, sur, or, ni, car, ...)

    ♣ ceux qui comportent une lettre muette, une consonne double, une graphie dite « rare » homophone avec une graphie très courante (exemple y dans il y a, homophone avec la graphie dominante i).

    Ceux qui sont transparents :

    Les premiers, les transparents, on ne les apprend pas, on les pratique dès le début de l'année pour les plus simples (sans graphie complexe) et à partir du moment où une graphie complexe a été réintroduite.

    En attendant, ils sont employés régulièrement au cours des dictées mais épelés soit par un élève qui en a fixé l'orthographe grâce aux lectures, aux copies, aux dictées précédentes, soit par l'enseignant qui en profite pour rappeler que telle graphie complexe se prononce de telle manière.

    Exemple :

    Les mots que et qui seront présentés en Semaine 17, lors de la révision de la graphie complexe qu mais on les trouvera dans les dictées dès la Semaine 6 (Télécharger « OrthoCE1-P1 - S6.pdf »).

    Les plus difficiles:

    Les plus difficiles apparaîtront quand on étudiera une des graphies les composant.

    Exemple :

    enfin, avec apparaissent en Semaine 4, lors de l'opposition f/v 

    six, sept, sous en Semaine 5, lors de l'étude de s/z

    après, même en Semaine (é, è, ê)

    déjà en Semaine 7A (j/ch)

    bien en Semaine 7 (p/b)

    etc.

    Petit plus :

    Pauline D, que nous remercions tous, a eu la gentillesse de produire ce tableau. Je le mets ici et vous le retrouverez aussi en suivant ce lien : CE1 : Orthographe Graphémique (7)

    Télécharger « Mots invariables - orthographe graphémique.pdf »


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique