• CP : Les débuts en écriture-lecture (1)

    CP : Les débuts en écriture-lecture
    Merci à Xavier Laroche pour cette illustration tirée de Écrire et Lire au CP

    En cette semaine de rentrée, grosse demande sur le CP : comment faire ? que demander ? dans quel ordre ? est-ce normal ?...

    Afin de clarifier un petit peu tout cela, aujourd'hui, le début d'une semaine de CP, essentiellement au point de vue de l'écriture-lecture.
    Comme il se trouve que je suis l'auteur d'une « méthode de lecture », hélas très peu connue car publiée par un tout petit éditeur manquant de visibilité et de capacités de diffusion, je vais me servir de cette méthode comme base. Cependant, ce fonctionnement est adaptable à toute autre méthode à visée graphémique (Taoki, Bulle, Piano, Salto, etc.) ou à une « méthode d'acculturation littéraire » du moment où on l'accompagne d'un Rituel bi-quotidien d'imprégnation graphémique.

    Une fois ces explications données, entrons sur la pointe des pieds dans une classe de 26 CP (je sais, c'est beaucoup, il vaudrait mieux 20 partout, plutôt que 12 par ci, par là, et 26 ou plus ailleurs), le lendemain de la Rentrée des Classes. La veille, les enfants n'ont pas ouvert leur livre de lecture, car la journée a été très occupée par la rentrée en musique, la collecte du matériel, les étiquettes de porte-manteau et autres décorations de porte...

    Parce que c'est ce qui se pratique chez moi, les horaires de classe sont de 9 h à 12 h le matin et de 13 h 30 à 16 h 30 l'après-midi.

    MARDI

    8 h 50 / 9 h : Accueil

    • Accueil dans la cour. Les enfants entrent, déposent leurs cartables près de l'emplacement où ils se rangeront, jouent, courent, se dépensent physiquement.
    • Rappel de l'enseignant aux arrivants : aller boire et passer aux toilettes avant que la cloche sonne.

    9 h / 9 h 15 : Temps incompressible

    • La cloche sonne. Le rang se forme. Les étourdis sont invités à aller récupérer leurs cartables et les énervés à se poser un peu. Petit rituel de respiration lente si l'ambiance est encore trop agitée.
    • Montée en classe, dépôt des vêtements au vestiaire, reconstitution du rang, nouveau rituel de respiration, entrée sur la pointe des pieds. L'enseignant donne les consignes en chuchotant.
    • Dépôt des cartables sur les chaises pour ouverture et sortie du matériel qu'ils contiennent.
    • Rangement des cartables en fond de classe ou au vestiaire, déplacements par deux ou trois.
    • Dépôt des carnets, cahiers de texte ou agendas sur le bureau de l'enseignant ; même chose pour les papiers qui circulent entre la maison et l'école.

    9 h 15 - 9 h 35 : Langage oral

    Relations aux programmes : Comprendre et s’exprimer à l’oral : Écouter pour comprendre des messages oraux / Dire pour être entendu et compris / Participer à des échanges dans des situations diverses / Adopter une distance critique par rapport au langage produit.

    • L'image ci-dessous est affichée au tableau :

    CP : Les débuts en écriture-lecture

    • Dialogue : les élèves sont invités à s'exprimer sur l'image.

    Albert : C'est un chat qui se promène.

    Bilal : Il est bleu, le chat.

    Coline : Y regad' un oiseau. Petit.

    Dounia : Y'a une 'tite fi', aussi.

    Eddy : Le chat, il est dans le jardin et il regarde l'oiseau. La petite fille, elle est à sa fenêtre et elle regarde le chat. 

    Fatou : Peut-être le chat, y va akraper l'oiseau. Paske mon chat, y akrap' les oiseaux et y les mange.

    Gabrielle : Oui, mon chat à moi mange les oiseaux aussi. Un chat, c'est un prédateur. Il chasse les oiseaux et les souris.

    Hicham : Et les mouches ! Mon chat, y bouffe les mouches ! Ha ha ha !

    Ilan : Les mouches ? Il est trop naze, ton chat ! Wouaahh ! Les mouches, ça mange du caca !

    Joris : Y bouffe les mouches caca prout !!! Ah, c'est trop dégueu ! Berk !

    Enseignant : On se calme, les zozos ! À l'école, on s'applique à bien parler. Vous devez dire : Les chats mangent aussi des mouches, c'est dégoûtant de manger des mouches. D'accord ? 

    Hicham, Ilan et Joris (pouffant) : D'accord... 

    Enseignant : C'est bon pour cette fois ; attention maintenant. Si vous voulez prendre la parole, il faut parler correctement. C'est bien compris, j'espère ? Continuons maintenant. Qui peut nous rappeler ce qui a été dit par Fatou, Gabrielle, Hicham et Joris parce que c'était très intéressant ?

    Katia : Les chats, ça chasse les animaux. Le chat, y chasse l'oiseau, peut-être.

    Enseignant : C'est un chat. Il chasse. C'est en effet une partie de ce qu'il y a écrit sous l'image, dans votre livre. Mais il manque encore quelque chose avant que je vous montre le texte. Parlons de la petite fille, si vous le voulez bien.

    Loan : Elle est à sa fenêtre. Elle voit le chat.

    Maya : Elle regarde le chat à sa fenêtre. Elle ouvre la bouche comme ça... Elle dit : « Ooooh ! le pauvre oiseau ! Le chat va le manger ! Oooooh ! »

    Nino : Elle dit : « Oooh ! Il faut que je fais quelque chose ! Y va le manger sinon ! Oooh ! »

    Olympe : On pense qu'elle dit ça, mais on ne sait pas parce que la maîtresse ne nous l'a pas lu. Il faudrait qu'elle nous lise l'histoire parce que, avec l'image, on imagine, mais avec le texte, on sait...

    Peyo : Ouais, c'est vrai, ça qu'elle dit, Olympe. Nous, on voit qu'elle regarde le chat et qu'elle dit « Oh ! » avec sa bouche.

    Quentin : Alors, maîtresse, tu nous la lis, l'histoire ?

    Enseignant : Je vous l'écrirai dans cinq minutes... Mais avant, Rose, Salima,Théo, Ulysse, Vanina, Willy, Xénophon, Ysolde et Zéphyr n'ont encore rien dit. Ils vont nous résumer tout cela.

    Rose : Il y a un chat. Il chasse.

    Salima : A chat. Chasse.

    Théo : Il chasse un petit oiseau dans un jardin.

    Ulysse : Mais la petite fille l'a vu.

    Vanina : Elle crie : « Tu as vu ce qu'il fait, le chat ? »

    Willy : Elle est pas contente, elle va l'empêcher.

    Xénophon : Je ne sais pas quoi dire parce que tout le monde a tout dit. Je vais dire qu'il y a un arbre rond et un arbre long.

    Ysolde : L'oiseau, c'est peut-être un perroquet ? Mais il est bizarre. Ou alors un toucan. Mais il n'a pas de plumes noires. Peut-être que ce n'est pas un véritable oiseau. Peut-être que le chat se l'imagine et qu'il n'existe pas.

    Zéphyr : Et moi, je vais dire que le chat est bleu et l'oiseau multicolore. Voilà.

    9 h 35 - 9 h 45 :

    Relations aux programmes : Comprendre le fonctionnement de la langue : Passer de l’oral à l’écrit / Construire le lexique / Se repérer dans la phrase simple.

    • L'enseignant écrit en script, tout en oralisant ce qu'il écrit : « Tu... as... vu... le... chat... point d'interrogation... Il... chasse... point. »
    • Puis il relit, lentement, en montrant chaque mot du doigt, et en exagérant l'intonation interrogative, puis déclarative, il chuchote en disant le nom des points : « Tu as vu le chat, point d'interrogation. Il chasse, point. »
    • Il recommence, juste en dessous, en cursive (écriture oralisée, puis relecture mentionnant la ponctuation).
    • Les élèves les plus intéressés commencent à l'accompagner. Il propose à plusieurs élèves de venir « relire » les deux phrases en montrant chaque mot du doigt (ou à l'aide d'un bâton ou de la règle du tableau) et sans oublier de dire le nom de chaque point.
    • Il finit par une « relecture » collective du texte, toujours en suivant du doigt les mots et en oralisant, à voix basse, les nom des points.

    9 h 45 - 10 h : Dessin

    Relations aux programmes : Lire : Identifier des mots de manière de plus en plus aisée / comprendre des textes variés, adaptés à la maturité et à la culture scolaire des élèves Écrire : Copier – Arts plastiques : Utiliser le dessin dans toute sa diversité comme moyen d’expression .

    •   L'enseignant distribue des feuilles A5 sur lesquelles les élèves doivent dessiner un chat (celui de l'illustration, le leur, ...) aux crayons de couleur.
    • Il distribue aussi des bandelettes de papier sur lesquelles sont écrits en script les mots du texte. Les élèves doivent les ordonner en se référant à la phrase qui restera écrite au tableau toute la journée.
    • L'enseignant passe auprès de chacun et lit, mot à mot, ce que l'enfant a écrit. Cette lecture vaut validation. Lorsque le travail est correct, ils collent les bandelettes dans l'ordre sur leur dessin

    10 h - 10 h 15 : Chant  / Musique

    Relations aux programmes : Chanter : Chanter une mélodie simple avec une intonation juste, chanter une comptine ou un chant par imitation / Interpréter un chant avec expressivité / Expérimenter sa voix parlée, explorer ses paramètres, la mobiliser au bénéfice d’une reproduction expressive

    • L'enseignant réunit ses élèves autour de lui pour :

    - un exercice de respiration
    - l'écoute d'une chanson parlant d'un chat (Chat, c'est toi l'chat, d'Anne Sylvestre est parfait pour la suite !)
    - l'apprentissage du premier couplet (mélodie + rythme)
    - un jeu rythmique rappelant le texte de lecture : frapper dans ses mains en articulant nettement et en exagérant l'intonation : « Tu... as... vu... le... chat ?... Il... chasse. » Varier le tempo à plusieurs reprises.

    10 h 15 - 10 h 30 : Lecture

    Relations aux programmes : Lire : Identifier des mots de manière de plus en plus aisée / Établir les correspondances graphophonologiques ; combinatoire (produire une syllabe simple) / Savoir discriminer de manière visuelle et connaître le nom des lettres ainsi que le son qu’elles produisent.

    • Relecture du texte, mot à mot, par les élèves pris l'un après l'autre, avec l'aide de l'enseignant au besoin :

    Bilal : Tu... – Coline : as... – Dounia : vu... –  Eddy : le... –  Fatou : chat... –  Gabrielle : point d'interjection... euh... d'interdiction... ah oui, d'interrogation ! ... –  Hicham : Le chat... Non... Y... Illl ! – Ilan : chasse –  Joris : Poinnnnt ! 

    Katia : Tu... – Loan : as... – Maya : vu... –  Nino : le... –  Olympe : chat... –  Peyo : point d'interrogation ! ... –  Quentin : Il... – Rose : chasse –  Salima : Point

    Théo : Tu... – Ulysse : as... – Vanina : vu... –  Willy : le... –  Xénophon : chat... –  Ysolde : point d'interrogation... –  Zéphyr : Il... – Albert : chasse –  Bilal : Point

    • L'enseignant entoure alors les mots chat et chasse puis il les recopie en-dessous, sans rien dire, en script et en cursive.
    • Les élèves lèvent le doigt et disent s'ils les reconnaissent. Le maître appelle des élèves au tableau (Coline, Dounia, Eddy, Fatou, Gabrielle) pour montrer l'un ou l'autre. Puis il sort quatre étiquettes qu'il distribue à Hicham, Ilan, Joris et Katia ; chacun doit « lire » la sienne. Il recommence avec quatre autres élèves (Loan, Maya, Nino, Olympe) qui doivent à leur tour les « lire » à leurs camarades pour validation.
    • À l'aide d'une paire de ciseaux,dans le mot chasse, l'enseignant isole la syllabe cha  et la donne à lire aux élèves. Il la prononce lentement en passant son doigt sous les lettres : « chchchchchaaaa, comme dans chchchaaapeau, chchchâââteau, chchaaalet... ». Les élèves qui le souhaitent font comme lui.
    • Il prend l'autre mot, coupe le t muet et garde à nouveau la syllabe cha puis il la coupe en fonction des deux graphèmes : ch et a et il oralise, tout en faisant le geste Borel Maisonny correspondant : « chchchch comme dans chchchocolat, chchchien, chchaussure... ; aaaa comme dans aaaananas, aaaaallumette, aaaabricot, ... ». Les élèves qui le souhaitent font comme lui.
    • Il montre alternativement la syllabe cha, le graphème ch ou la lettre a. Les élèves répètent en faisant les gestes Borel Maisonny comme lui.

    10 h 30 - 10 h 45 : Écriture

    Relations aux programmes : Écriture : Maîtriser des gestes de l’écriture cursive exécutés avec une vitesse et une sûreté croissantes

    Trois cas possible :

    • Élèves non-scripteurs : Séance 1 du cahier Mes cahiers d'écriture, de chez MDI.
    • Élèves dégrossis : Séance 1 du cahier Mes cahiers d'écriture, de chez MDI, puis essais en cursive sur l'ardoise : au moins la lettre a (et la graphie ch, si tout se passe bien) après démonstration au tableau par l'enseignant puis essais d'élèves.
      Une ligne de a sur le cahier du jour (→ présentation préparée par l'enseignant en amont : Date écrite en entier, Titre écrit en entier, Modèle du a dans la marge et points de départ en haut à droite du premier interligne tous les deux carreaux).  
    • S'il sait que ses élèves ont appris à écrire en cursive l'année précédente : il a préparé une page de cahier seyes 3 mm sur laquelle on trouve, en cursive : la date, le titre, la lettre a, la graphie ch et la syllabe cha dans la marge et les points de départ en haut à droite du premier interligne tous les deux carreaux pour a et ch et tous les trois carreaux pour cha, puis la phrase entière ou une phrase abrégée : « Le chat chasse. » que les élèves recopieront.

    10 h 45 - 11 h : Récréation

    • Dans la cour, penser à rappeler aux élèves d'aller boire et de passer aux toilettes.

    11 h - 11 h 15 : EPS / Mathématiques

    Relations aux programmes : Compter : Comprendre et utiliser des nombres entiers pour dénombrer – Éducation physique et sportive : Prendre conscience des différentes ressources à mobiliser pour agir avec son corps /  connaitre le but du jeu / reconnaitre ses partenaires

    11 h 15 - 11 h 25 : Temps incompressible

    • Mise en rang, retour au calme, entrée en classe sur la pointe des pieds en chuchotant.

    11 h 25 - 12 h : Mathématiques

    Relations aux programmes : Compter : Comprendre et utiliser des nombres entiers pour dénombrer / Nommer, lire, écrire, représenter les nombres

    12 h - 13 h 30 : Interclasse

    • Pendant l'interclasse, l'enseignant colle la fiche de leçons sur les cahiers, carnets ou agendas des élèves (relire p 2) et prépare les cahiers d'exercices ouverts à la page 2 sur les bureaux ; il vérifie que chaque élève a un crayon taillé. 
    • Pour les classes dont les élèves sont non-scripteurs, il a préparé des étiquettes autocollantes portant la lettre a, d'autres la graphie ch et d'autres la syllabe cha.
    • Il prépare le tableau de l'après-midi (voir Écrire et Lire page 2) : la phrase du matin, les modèles chat, chasse, la syllabe cha  et les graphies ch → a, ainsi que deux lignes : 1) ch a ch ch a a ch a ch ch a (cursive et script) ; 2) cha - cha - a - cha - ch - a - cha (cursive et script mêlés)

    13 h 20 - 13 h 30 / 13 h 30  - 13 h 40 : Accueil et Temps incompressible

    • Accueil dans la cour. Penser à rappeler aux élèves qu'ils doivent aller boire et passer aux toilettes avant que la cloche sonne.
    • Mise en rang, exercices respiratoires de retour au calme, retour en classe, arrêt au vestiaire au besoin, entrée en classe sur la pointe des pieds en chuchotant.

    13 h 40 - 14 h : Écriture-lecture 

    Relations aux programmes : Lire : Identifier des mots de manière de plus en plus aisée / Établir les correspondances graphophonologiques ; combinatoire (produire une syllabe simple) / Savoir discriminer de manière visuelle et connaître le nom des lettres ainsi que le son qu’elles produisent / Savoir discriminer de manière auditive et savoir analyser les constituants des mots – Écriture : Maîtriser des gestes de l’écriture cursive exécutés avec une vitesse et une sûreté croissantes

    • Les élèves découvrent leur cahier d'exercices. Ils montrent les images et donnent le nom de ce qu'ils y voient.
    • L'enseignant donne la première consigne  en montrant l'exercice concerné (il peut avoir prévu des « caches » qu'il aidera les élèves à poser sur la partie dont on ne se s'occupe pas encore) : Écris a, en cursive (en attaché), si tu entends A. Il montre à nouveau comment s'écrit la lettre a en cursive ou distribue les étiquettes autocollantes à ses élèves.
      Le travail étant collectif, il sollicite la participation des élèves :

    L'enseignant montre la première image et demande : « Coline, que vois-tu sur cette image ?

    Coline : des allumettes

    L'enseignant : aaallumettes ? Disons-nous AAAA quand nous disons aaaaallumettes ? Répète Dounia : aaaallumettes ! 

    Dounia : allumettes.

    L'enseignant : Écoute bien : AAAAAllumettes. Ce mot commence par... A-A-A-Allumettes ??? 

    Eddy : Ça fait AAAAA ! On dit le A ! Il faut l'écrire dessous !

    L'enseignant : Très bien, écrivons a... ... Et puis, sur le dessin d'à côté, Fatou ? Dis-nous ce que tu reconnais. 

    Fatou : une araignée. Aaaaaraignée ! Y'a a ! Il faut l'écrire !

    Enseignant : Et ensuite, Gabrielle ? 

    Gabrielle : che-nill' . Che... nill'... Y'a pas de A. Qu'est-ce qu'on fait ?

    Hicham : Y'a qu'à barrer le dessin ! Moi, je le barre !

    Enseignant : Si tu barres, on ne verra plus rien et on ne pourra pas vérifier si tu as su faire. Nous allons mettre une petite croix à la place du a, comme ça... Vous avez bien vu ?... Comme ça, bien sous le dessin de la chenille. Parfait. Et ensuite, Ilan, que vois-tu ?

    Ilan : Où ?

    Joris : Après la chenille. Là. Tu as vu ?

    Ilan : C'est un ananas ! A-NA-NAS ! AAAAAA ! C'est plein de AAAAA ! AAAA ! AAAA ! Je peux l'écrire en majuscule ?

    Enseignant : Non, en cursive (en attaché). Tu sais faire Ilan. Et après Joris, le dernier dessin ? 

    Joris : C'est un arbre. Arbreeeee ! On entend E, pas A.

    Katia : Non, tu te trompes, c'est AAAAArbre qu'il faut dire comme ça, là, on entend le A. Hein, maîtresse ?

    Enseignant : Oui, c'est ça. Passons à la ligne suivante. 

    • Même type de travail, toujours très rapide, pour les deux autres lignes de dessins, avec toujours un enfant différent.
    • L'enseignant ramasse les cahiers ouverts et les pose sur son bureau, les enfants sortent leur livre de lecture et l'ouvrent à la page 2 (à la page du dessin de ce matin)
    • Tous ensemble, en vérifiant au tableau ce que l'enseignant montre, ils relisent la page entière
    • S'il reste du temps, l'enseignant montre comment mettre sa règle sous la ligne 1, et son doigt sous la première graphie qu'il fait lire à Dounia, puis il déplace son doigt sous la deuxième graphie qu'il fait lire à Eddy, puis il continue ainsi (Fatou, Gabrielle, Hicham, Ilan, Joris, Katia, Loan).
    • Même chose pour la ligne 2 pour laquelle seront interrogés les suivants (Maya, Nino, Olympe, Peyo, Quentin, Rose, Salima).
    • Les derniers élèves reliront la ligne 1, toujours une graphie par enfant, puis éventuellement la ligne 2.

    14 h - 14 h 45 : Questionner le monde

    Relation aux programmes : Pratiquer, avec l’aide des professeurs, quelques moments d’une démarche d’investigation : questionnement, observation, expérience, description, raisonnement, conclusion / Observer des objets simples et des situations d’activités de la vie quotidienne /  Existence, effet et quelques propriétés de l’air (matérialité et compressibilité)

    14 h 45 - 15 h 15 : Éducation physique et sportive

    Relation aux programmes : Éducation physique et sportive : Prendre conscience des différentes ressources à mobiliser pour agir avec son corps /  connaitre le but du jeu / reconnaitre ses partenaires

    15 h 15 - 15 h 30 : Récréation

    • Dans la cour, penser à rappeler aux élèves d'aller boire et de passer aux toilettes.

    15 h 30 - 15 h 50 : Conte

    Relation aux programmes : Écouter pour comprendre des textes lus par un adulte / Conserver une attention soutenue lors de situations d’écoute ou d’échanges et manifester, si besoin et à bon escient, son incompréhension.

    15 h 50 - 16 h 05 : Temps incompressible

    • L'enseignant fait sortir aux élèves leur livre de lecture. Il leur distribue leur carnet (agenda/cahier de texte) et éventuellement le cahier de liaison s'il a des renseignements à communiquer aux familles.
    • Il envoie les élèves chercher leurs cartables deux par deux ou trois par trois.
    • Il vérifie que les élèves mettent bien le matériel demandé dans leurs cartables.
    • Il envoie les élèves poser leurs cartables près de leur vestiaire.

    16 h 05 - 16 h 30 : Ateliers autonomes

    Relation aux programmes : Imaginer et réaliser des objets simples et de petits montages / S’approprier par les sens les éléments du langage plastique : matière, support, couleur... / Respecter l’espace, les outils et les matériaux partagés / ...

    • Après avoir réécouté la chanson du matin, la journée finit par des jeux libres, à sa place ou dans des coins dédiés (jeux de construction, puzzles, perles, dessin libre, tangram, attrimaths, ...)
    • Vers 16 h 25, les jeux sont rangés et l'enseignant rappelle aux enfants qu'ils doivent emporter leur cartable et les vêtements qu'ils ont suspendus au vestiaire.

     

    Dans la même série :

    ... ; CP : Les débuts en écriture-lecture (2) ; CP : Les débuts en écriture-lecture (3)CP : Les débuts en écriture-lecture (4)


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :