• CE1 : Orthographe graphémique (1)

    CE1 : Rituel d'orthographe

    Certains de nos collègues, habitués à une entrée dans l’orthographe par le biais de la phonologie (les Tableaux de sons) se retrouvent fort dépourvus devant la nouvelle demande institutionnelle (entrée graphémique dans la lecture et l’écriture).
    Par ailleurs, certains personnels d’encadrement et certains auteurs (ce sont parfois les mêmes), ne connaissant eux-mêmes que les Tableaux de sons, cherchent à reproduire cette structure en en changeant seulement la base.

    Ils reprennent le principe du tableau, avec ses colonnes de mots, et ne changent que l’intitulé des colonnes. Ainsi, au lieu d’un tableau du son [A] où l’on trouvera la colonne du a, celle du â, puis celles des graphies at, as, ap, ac, ah, az, à et même souvent la graphie oi, ils demandent de proposer au classement dans un tableau toutes les graphies utilisant la lettre A.
    Ils remplacent alors leur tableau initial par un autre qui comportera cette fois les colonnes permettant de regrouper ensemble les mots contenant les graphies suivantes : a – â – à / ai / am - an / au - eau / ay et même pourquoi pas æ et ä...

    Tsunami ou ascension de l'Everest en tongs

    Dans un cas comme dans l’autre, le cerveau de l’enfant se retrouve emporté dans un tsunami d’informations au cœur duquel il a bien du mal à surnager.
    Il arrive d’ailleurs que certains coulent très précocement et décident une bonne fois pour toute que l’orthographe n’est pas faite pour eux et qu’il vaut bien mieux s’en tenir à une traduction phonétique parfois approximative avec laquelle ils tentent de se faire comprendre.
    « Ce n’est pas grave, nous expliquera-t-on. Les enfants ne sont pas tous égaux. Médicalisons leur échec et nous nous en sortirons la tête haute. »
    On les bardera de diagnostics, tous plus alarmistes les uns que les autres, et ils iront grossir les rangs des abonnés des PPRE, PAP et autres aménagements de parcours...

    Les autres, ceux qui arrivent à surnager, se raccrochent souvent vaille que vaille à ce qui flotte de ci de là dans l’eau boueuse. Ils écrivent comme ils peuvent, mélangeant sans même en être conscients les mots à apprendre qu’ils entassent comme ils peuvent dans leur cerveau depuis parfois les premiers jours de CP.

    Tant qu’ils seront élèves, cela n’aura aucune incidence sur leur parcours, sauf parfois de faire rire ou se désespérer leurs enseignants qui échangent leurs coquilles et mettent sur le compte des leçons mal apprises les erreurs d’adressage répétées de leurs joggings d’écriture :

    CE1 : Orthographe graphémique (Test)

    Hélas, cette tolérance, ce relativisme orthographique que les promoteurs de ces méthodes ont institutionnalisés faute de pouvoir enrayer cette descente aux enfers, ne dureront pas et la société civile se chargera, à grand renfort de photos circulant sur la Toile et raillant leur méconnaissance totale ou partielle de repères orthographiques, quand ce ne seront pas, nettement plus grave, des refus d'inscription à une formation ou d'embauche à un poste.

    Ce sont eux qui paieront les pots cassés d’une nourriture trop riche, donnée à de trop jeunes enfants qui n’ont jamais pu faire leur miel de tant de nectars mal présentés et mal préparés :

    CE1 : Orthographe graphémique (Test)

    Il ne faut pas se leurrer : ce qui était prévisible dès les premières tentatives d’usage des  Tableaux de sons peut déjà être annoncé comme certain si on en remplace seulement l’intitulé des colonnes par un autre. Particulièrement dans les petites classes. Tout simplement parce qu’on ne remplace pas un tsunami par une ascension de l’Everest en tongs !

    L’erreur de ces tableaux, c’est la quantité d’informations, de difficultés, de chausse-trapes et de faux amis qu’ils contiennent. Ce sont des moyens commodes de classement lorsqu’on est déjà lettré mais en aucun cas des escaliers permettant aux enfants d’accéder pas à pas à l’orthographe.

    Une méthode pas à pas :

    La méthode que vous allez découvrir a pris quant à elle le parti du pas à pas graphémique. Comme elle est destinée aux élèves de CE1 :

    • elle balaiera rapidement les premiers acquis du CP  les correspondances graphie/phonie courantes (26 lettres de l’alphabet + graphème ch ; lettres muettes fondamentales ; mots-sons et mots monosyllabiques : un, est, et, elle, les, des, ses, mes, tes) (Phase A)
    • puis elle s’attaquera, plus lentement et en accentuant la démarche pas à pas aux graphies complexes dans l’ordre approximatif de leur fréquence (ou, on, an, en...) et parallèlement aux acquis lexico-grammaticaux qui peuvent aider à la compréhension de la langue écrite (-nt ; les, des, mes, tes, ses ...s ; ... et ... ; ...) (Phase B)
    • Enfin, elle s’attaquera aux lettres dont la valeur est variable selon l’environnement (g, c, s, on-an-en-in/om-an-em-im, -ent) et aux régularités sur lesquelles l’apprenti-scripteur peut s’appuyer en confiance pour enrichir sa connaissance de la langue écrite (consonnes doubles, morphèmes grammaticaux, suffixes et préfixes courants, ...) (Phase C)

    Car ce qu’elle cherche à établir, toujours à petits pas et dans une idée de continuum commencé en maternelle et enrichi chaque année de données nouvelles, c’est la compréhension. Une compréhension basée sur des règles graphémiques et grammaticales précises sur lesquelles l’enfant peut s’appuyer sans crainte et qui font qu’il ne confondra pas les petits ronds avec les potirons, les camps avec la conjonction quand, les dents avec la préposition dans ou encore un nom d'oiseau avec le verbe avoir au présent, à la première personne du singulier...

    Nota bene : Cette progression concerne le CE1, éventuellement le CE2 si l’enseignant se rend compte que ses élèves ont bâti des réflexes visant plus à éviter coûte que coûte la noyade en eau trouble qu’à apprendre à nager posément et méthodiquement d’un point à un autre.
    Elle sera plus facile à mettre en œuvre si les élèves ont eu au CP une méthode graphémique basée sur le même principe (Écrire et Lire au CPLéo et LéaJ’apprends à lire et à écrire ; CP : Rituel d'imprégnation graphémique  ou encore Je lis, j’écris même si, dans cette dernière, l'imprégnation orthographique est moins nette que dans les précédentes) mais s’installera aisément dans d’autres classes si les enfants sont au moins lecteurs débutants ; elle aura même l’avantage de les aider à se perfectionner en décodage, rendant plus simple et plus gratifiante leur lecture.

    Pour des enfants qui ne sauraient pas lire du tout, je conseille de surseoir à son utilisation et de consacrer toutes les séances de français écrit (2 heures par jour minimum au CE1) à l’apprentissage accéléré des correspondances graphie/phonie, en intégrant les parties de la méthode des phases B et C consacrées à la graphie alors à l'étude. Vous pourrez pour cela vous inspirer du CP : Rituel d'imprégnation graphémique en en accélérant le rythme. 

    Progression :

    Voici la progression telle qu'elle existe actuellement. Attention, elle sera éventuellement remaniée en cours de rédaction si je réalise qu'il aurait été plus judicieux de faire autrement.

    (Dernière modification le 07/12/2018)

    Télécharger « OrthoCE1-Progression.pdf »

    Version test : Semaine 1

    Voici la première semaine de classe. Le document se présente en trois parties :

    1. Les exercices qu'on proposera chaque jour sur le cahier du jour ou un cahier d'orthographe. En début d'année, il conviendra de faire les modèles ou tout du moins de mettre des repères sur chaque cahier afin que les élèves apprennent à se repérer.
      On peut aussi donner la fiche directement aux enfants mais j'ai des petits soucis avec la police Belle Allure et je je sais pas comment il faut faire pour obtenir une page seyes réellement continue. Si quelqu'un connaît l'astuce, je corrigerai bien volontiers mon ébauche.
    2. La description du Rituel quotidien (durée : une vingtaine de minutes, dictée non comprise).
    3. Un tableau récapitulant les leçons à donner chaque soir et les dictées à faire chaque jour. Il n'y a pas de dictée pour le premier jour puisqu'il n'y a pas encore eu de leçon.

    Dites-moi :

    • si ce travail vous intéresse,
    • s'il vous semble faisable dans une classe de CE1 où 95 % ou plus des élèves sont au moins lecteurs faibles à la rentrée (capables de déchiffrer un texte inconnu de six à huit mots sans digraphes et de le raconter ensuite),
    • si vous êtes intéressés par la suite
    • et, petit rappel, si vous savez contraindre Belle Allure à produire des modèles sur page Seyes sans aucun « trou », je serai ravie de partager votre super-pouvoir...

    Télécharger « OrthoCE1-P1 - S1 .pdf »

    Dans la même série :

    ... ; CE1 : Orthographe graphémique (1-bis) ;


  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Novembre à 16:32

    Bonjour,

    Si j'ai bien compris vos interrogations sur Belle Allure, il faut taper && pour avoir un lignage Séyès complet.

    Vous pouvez aussi taper ((  ou ,, et les lettres suivantes seront écrites sur du Séyès.

    Cordialement

    Jean Boyault, créateur de Belle Allure

      • Vendredi 30 Novembre à 17:50

        Je vous remercie. J'ai réussi pour le lignage Séyès complet. En revanche,  les (( ou ,, ne déclenchent pas l'écriture sur Séyès de la suite, même en activant les variantes.

         

      • Jean Boyault
        Vendredi 30 Novembre à 18:55

        Il faut aussi activer les ligatures. Cela se fait au même endroit que l'activation des  variantes contextuelles.

        Les raccourcis dépendent (hélas) aussi des logiciels et de votre système d'exploitation. Ils sont notés dans le pdf d'accompagnement.

        Jean Boyault

         

         

         

      • Lundi 3 Décembre à 10:10

        J'avais activé ces ligatures. Je vais analyser avec méthode le pdf d'accompagnement. J'y trouverai sans doute la solution... Merci en tout cas pour vos réponses rapides.

        Cordialement,

        Catherine Huby

      • Lundi 3 Décembre à 11:49

        Décidément, mon PC ne veut rien savoir... Peut-être n'ai-je pas téléchargé la bonne version de votre police et comme ce satané Windows 10 fait tout pour me compliquer la vie, j'abandonne.

        Peut-être trouverai-je un collègue moins empoté que moi qui saura me dépatouiller de ce problème en prenant en charge la copie du document.

        Encore merci pour votre aide.

      • Lundi 3 Décembre à 12:03

        Problème résolu ! Je n'avais pas la bonne version de Belle Allure ! J'ai désinstallé l'ancienne et téléchargé la dernière et maintenant, tout fonctionne !

        Merci encore !

    2
    Vendredi 30 Novembre à 17:38

    Bonjour et merci à vous. Je vais tenter cela tout de suite. Je vous remercie pour cet outil que vous mettez gracieusement à disposition de tous.

    Cordialement,

    Catherine Huby

    3
    Galiha
    Samedi 1er Décembre à 15:33

    Bonjour, Merci pour ton travail, Pour ma part, je me suis limitée cette année à Picot, car le changement de méthode mathématiques me prend BEAUCOUP  de temps... Mais l'année prochaine je m'y mets. Peux-tu me dire si c'est une coquille ou une volonté certaine si ta première ligne d'écriture de l'alphabet est en script ?

    Bon week-end

      • Lundi 3 Décembre à 10:20

        Merci pour tes encouragements. Le script, c'est une coquille. Le passage en script, c'est pour le Jour 2. Je vais corriger.

    4
    Samedi 1er Décembre à 16:31

    Bonjour, 

    Je te remercie de toutes les pistes de travail que tu publies et desquelles je m'inspire pour trouver des solutions à mes élèves en difficultés en lecture. Je trouve ton travail sur l'entrée par le graphème très prometteur et j'ai hâte de pouvoir tester!!!

    Merci encore!

    PS: je me pose la même question que Galiha...

      • Lundi 3 Décembre à 10:20

        Merci à toi. Je corrige la coquille rapidement.

    5
    Albane
    Samedi 1er Décembre à 21:14
    Bonjour ! Ton travail m intéresse énormément. Alors j'attends la suite avec impatience !!
      • Lundi 3 Décembre à 10:20

        Merci à toi. Je m'y mets aussi vite que possible.

    6
    Pauline
    Dimanche 2 Décembre à 15:28

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour tout. Evidemment ce travail m'intéresse, particulièrement la description des séances et la progression.

    C'est exactement LA progression que j'ai beaucoup de mal à faire chaque été en préparant la classe, où tout se mélange entre la phono, le code alphabétique, la dictée. Ca a été particulièrement le cas quand j'étais PES et que j'avais en charge "l'orthographe lexicale" (Qu'est-ce que c'est ? savoir écrire correctement les mots, débrouille-toi avec ça).
     
    Encore une fois, j'ai beaucoup de bonheur à lire et penser "pédagogie". Je suis ravie de sentir ces réflexions petit à petit m'imprégner, depuis la lecture du fameux "petit guide orange" et au fil de vos articles. Et espère que ça se ressent dans ma pratique, par doses homéopathiques.

    Tout ça entre en résonance avec la formation que je viens d'avoir et l'état actuel de ma réflexion.
    Ce sera décidément une année très riche et formatrice pour moi !

    Je trouve toute la partie sur la révision de l'alphabet très appropriée et explicite  (épeler, rôle des consonnes et voyelles), j'ai essayé de le faire en ce début d'année en sentant bien que je n'avais pas toutes les clés pour l'enseigner de manière claire.

    *Pourquoi commencer par former des syllabes avec le graphème "ch" avant des consonnes seules (s, j, f, v, m) ?

    *De même, les graphies -ette -erre -elle arrivent en période 4, cela me semble tardif justement parce que j'en ressens le besoin en ce moment dans ma classe. Je l'ai expliqué de manière saupoudrée, au hasard des rencontres dans les lectures, mais ce n'est pas encore bien acquis par mes élèves et je pense faire quelques affiches bientôt pour stabiliser un peu. 

    Je repasserai sur cet article bientôt pour m'en inspirer !
    Merci encore et bon dimanche !!!

      • Lundi 3 Décembre à 10:28

        Bonjour Pauline,

        Merci pour vos encouragements.

        Pour le graphème ch, je le rajoute à l'alphabet, vu une première fois entièrement, dans l'optique d'élèves de CE1 déjà lecteurs (au moins lentement et au moins les "sons simples") car les méthode graphémiques, que ce soient Borel Maisonny (la "reine" des précurseurs, conçue par une orthophoniste), les Alphas et bien d'autres, ajoutent toutes le phonème [ʃ], indispensable à l'opposition sourde/sonore qui sera travaillée pendant tout le premier trimestre.

        On revoit donc bien :

        1) d'abord les 26 lettres, dans leur prononciation la plus courante, pendant les jours 1 et 2 de la première semaine

        2) puis la graphie ch qui manque dans l'alphabet latin

        avant la semaine suivante d'attaquer la révision de l'écriture des syllabes simples dont cha che chi cho chu chy.

    7
    Gwendoline
    Mercredi 5 Décembre à 08:08
    Bonjour,
    Je trouve votre travail très intéressant. Je suis la méthode des Alphas avec mon fils en CP en école à la maison. Nous en sommes à la fin du niveau 2 (graphèmes/phonèmes les + courants, ou, an, in,oi...) et j'avoue que je m' interroge sur le passage à l'étape 3 qui est ce fameux système d' invités ou de maison des sons. Je crains à terme que mon fils prenne toutes les graphies d'un même son valable pour ecrire n' importe quel mot qui le contient. Par exemple, "enfant" serait écrit "anfan" puisque de toute façon, pour l'élève, ces graphies font partie de la même
    Maison de son! Je sens donc qu'il est temps de passer à d'autres outils comme ce fantastique travail que vous nous proposez.
    Merci et je n'ai donc plus qu'une seule question: quand pensez-vous le mettre à disposition dans son intégralité ou du moins les 4 ou 5 premières semaines au fur et à mesure?
    Un très grand merci !
      • Mercredi 5 Décembre à 10:50

        Bonjour Gwendoline,

        Tout d'abord, merci pour vos encouragements. Je compte tout mettre en ligne, sous le format "périodes de six semaines" comme pour tous les autres outils. Mais j'ai encore les outils de CP à finir (Ateliers Mathématiques et Écriture Graphémique 4 et 5, Rituel d'Imprégnation Graphémique 5), donc je n'aurai pas tout fini avant quelques mois.

        Pour l'instant, je suis sur la Première Période et je la mettrai en ligne d'ici quelques jours. Combien ? Je ne sais pas car cela dépend aussi de l'actualité des réseaux et des questions des collègues...

    8
    Mélissa
    Dimanche 9 Décembre à 13:07

    Quel travail ! Je crois que je vais me lancer avec mon groupe de très petit lecteur. J'aime beaucoup l'idée des devoirs avoir les mots à épeler et lire.

    Merci et hâte de voir la suite.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :