• CE1 : Lecture et expression, module 9

    CE1 : Lecture, module 9

    Pour que cet adage soit vrai, encore faut-il que l'enfant lise vraiment...

    On aura tout faux si, même après avoir employé une méthode de lecture visant à associer constamment son et sens, on arrête l'apprentissage de la lecture à la fin du CP. En effet, ce n'est  parce que les élèves connaissent tous les sons qu'ils savent « lire ».
    Le reste de l'apprentissage n'est pas qu'affaire de plaisir de lire d'un côté et de fluence d'un autre. Quant à compléter le tout d'exercices déconnectés visant à travailler isolément les « compétences » en compréhension de textes narratifs, vous savez ce que je pense des « méthodes chambres à part » !
    L'important, comme au CP, c'est le lien : fabriquer du lien, créer du lien s'il n'y en a pas, entretenir et favoriser tous les liens, tous les transferts, en étant vigilant tout le temps et en encourageant les élèves à l'être.

    Au CE1, comme au CP, comme dans les classes supérieures, nous devons proposer à nos élèves un outil quotidien de lecture qui favorisera tout ensemble l'automatisation du décodage et la fluidité de la lecture à haute voix, l'accroissement du vocabulaire en réception et en production, le développement des compétences narratives en réception (apprendre à construire une représentation mentale de l’histoire) et en production (apprendre à raconter), la compréhension de l’implicite à travers une constante activité de reformulation et d’explicitation[1].

    Du moment où ces différentes facettes de la lecture ne sont présentées que de manière ponctuelle, par le biais d'outils spécifiques, déconnectées du quotidien de la classe, et que la « lecture » proprement dite est ailleurs, que ce soit sous forme d'extraits littéraires ou, plus vraisemblablement, par l'étude d'albums et de courts romans pour enfants, tirés de la liste fournie par le Ministère, l'effort demandé aux élèves est trop important pour les plus fragiles d'entre eux. Au CE1, seuls accèdent à la lecture courante ceux à qui la famille avait donné le pain et le couteau, leur apprenant par ailleurs à s'en servir pour beurrer la tartine[2]  !
    Les autres, même bon déchiffreurs à l'issue du CP, se retrouvent bloqués dans leur progression et stagnent jusqu'à ce que, d'eux-mêmes, ils fassent l'effort de coordonner toutes ces bribes de savoirs épars et de s'en servir seuls.

    Ce neuvième module (ou chapitre) du manuel d'apprentissage de la lecture au CE1 arrive juste à ce moment-là, celui où les élèves, entraînés par les chapitres précédents commencent d'eux-mêmes à opérer ces transferts et ces associations, presque sans aide. Il continue néanmoins le travail et le continuera jusqu'en fin d'année scolaire.
    Comme les huit modules précédents, il part d'un texte inédit où l'on retrouve les héros du manuel d'apprentissage de CP.

    Ce texte annonce un thème : ici, ce sont les héros de la littérature enfantine qui sont à l'honneur. Après lecture, à voix haute, en s'interrompant après chaque « paragraphe » pour des reformulations, des explicitations et un travail d'accroissement du vocabulaire en réception, puis d'une relecture plus fluide cette fois, les élèves passent à la phase d'analyse de ce texte. Se succèdent les définitions de mots à réemployer à l'oral dans d'autres phrases, les questions de compréhension, ouvertes, pour susciter le débat et l'expression orale tout en décodant l'implicite et enfin, la production de mots puis de phrases ou de paragraphes.

    Les textes suivants, exploités eux aussi au niveau du vocabulaire, de la compréhension et de l'expression orale et écrite, sont consacrés à une lecture par épisodes du conte de Perrault « Riquet à la Houppe », moins connu des enfants que d'autres contes du même auteur.
    Chaque jour, j'insiste lourdement[3], les élèves liront un épisode en l'analysant d'assez près afin qu'ils fassent leur cette façon de lire où le « bruit que fait la bouche entre dans les oreilles, va dans le cerveau qui décortique tout ça, de manière à emmagasiner des mots et des tournures de phrases, faire des images pour les yeux et des idées pour l'imaginaire » !

    Les textes suivants, Carnaval en poésies et extraits de Fifi Brindacier, Tistou les Pouces Verts et Le Petit Prince ne sont suivis d'aucune exploitation. Pour les poésies, c'était déjà le cas dans les modules précédents et les élèves (et leur enseignant) sont habitués.
    En revanche, c'est la première fois pour des textes narratifs. Le livre du maître qui suit pas à pas chaque lecture explique donc bien pourquoi ce choix et comment mener une lecture cursive du texte sans oublier les arrêts nécessaires à la compréhension et l'intérêt de tous.

    Les personnes intéressées par l'ouvrage entier, tel quel, associé à son livre du maître, peuvent me contacter à l'adresse suivante : doublecasquette@gmail.com. Je mettrai les chapitres suivants, au fur et à mesure de leur achèvement car, ayant bien conscience que le domaine de l'édition scolaire est réservé aux ouvrages « dans les clous », loin de toute innovation dissidente, je sais avoir peu de chances de l'intéresser[4].
    Je préfère donc que cette méthode serve à quelques-uns plutôt qu'elle reste dans les placards en attendant la personne providentielle prête à le diffuser sur les canaux habituels et à en assurer la promotion.
    N'hésitez pas à me signaler les coquilles et autres fautes d'orthographe, y compris grâce à l'onglet Commentaires ! Merci.

    Télécharger « Chapitre 9.pdf »

    Télécharger « LDM module 9.pdf »

    Dans la même série :

    Module 1

    Module 6

    Module 10

    Module 11

    Module 12

    Module 13

    Apprendre à lire au CE1 

    Notes :

    [1]  Merci à S. Cèbe et R. Goigoux pour cette liste de compétences.

    [2]  Et encore... J’ai dans mon environnement très proche deux exemples d’enfants très bien entourés qui n’ont accédé à cette lecture intelligente autonome qu’en cours de CE2.

    [3]  C’est même pour cela que j’ai créé le fichier d’étude de la langue, dégageant ainsi du temps utile pour la « vraie » lecture et la « vraie » écriture !

    [4]  La confidentialité des maisons d’éditions « parallèles » et la méfiance qui l'accompagne, particulièrement au niveau de la hiérarchie de l'Éducation Nationale, en sont des preuves incontestables.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    ventrachoux2
    Samedi 10 Décembre 2016 à 13:13

    Bonjour,

    j'ai découvert il y a peu votre site, ainsi que votre manuel.

    J'ai commencé à l'utiliser avec mes CE1, pour qui l'étude d'un roman, fût-il conseillé par l'EN, est bien trop complexe.

    Effectivement, votre concept me parle beaucoup plus et permet de travailler tout à la fois la lecture documentaire, les sciences, lé découverte du temps... Et les enfants sont très demandeurs !

    Comme vous le proposiez en introduction, je me permets de vous demander s'il serait possible d'obtenir le module 2 afin de continuer ce qui fonctionne "du tonnerre de Zeus" !! 

    Merci beaucoup en tout cas pour votre travail et votre investissement !

    Ventrachoux2

      • Samedi 10 Décembre 2016 à 13:55

        Merci Ventrachoux ! Donnez-moi une adresse de courriel et je vous envoie ça rapidement (vous pouvez passer par l'onglet Contact).

        Cordialement, Doublecasquette.

      • Samedi 10 Décembre 2016 à 18:49

        L'onglet Contact ne fonctionne plus. J'ai créé une adresse pour répondre aux questions sur ce blog : doublecasquette@gmail.com

    2
    Claire
    Samedi 10 Décembre 2016 à 17:15
    Bonsoir!
    Je suis très intéressée par votre méthode qui devrait sans doute beaucoup mieux convenir à mes loulous de ce1 ce2 qui peinent en lecture.. Je vous envoie mon mail via le contact. Merci d'avance pour vos documents :)
      • Samedi 10 Décembre 2016 à 17:23

        Merci Claire, je vous envoie ça très vite.

      • Samedi 10 Décembre 2016 à 18:50

        L'onglet Contact ne fonctionne plus. J'ai créé une adresse pour répondre aux questions sur ce blog : doublecasquette@gmail.com

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :