• CE1 : Orthographe graphémique (5)

    CE1 : Orthographe graphémique (5)
    Merci à Marine Baro pour ce texte libre écrit par un élève de CE1

    Nous en arrivons à la fin de ce projet « Orthographe graphémique au CE1 ». En une année scolaire il a permis aux élèves de côtoyer assez fréquemment plus de 380 mots présentant une difficulté orthographique.

    Comme ces difficultés orthographiques ont fait l'objet de séances réservées à leur étude, même s'ils ne retiennent pas l'orthographe exacte de tous ces mots, ils peuvent désormais s'appuyer sur ce faisceau de « particularités graphémiques » qui régissent l'écriture du français.

    Cette dernière partie leur en apprend de nouvelles, complétant ainsi l'équivalent du « code de la route », auquel chaque conducteur de véhicule est tenu de se référer pour savoir comment partager la route avec ses congénères : un véritable « code de l'écrit » sans lequel toute communication écrite est difficile à suivre. La partie « accords grammaticaux » de ce code s'étoffe aussi et permet d'effleurer les premières « exceptions » à la règle commune.

    Une petite remarque cependant :

    Nous abordons, en cette fin d'année, des règles qui, en raison de la rareté des graphies étudiées ou de la complexité de ces accords,  n'ont été qu'affleurées au CP. 

    C'est un peu comme si, que ce soit au point de vue lexical qu'au point de vue grammatical, nous n'avions posé dans l'esprit de nos élèves qu'un simple « apprêt ». De plus, cet « apprêt » est souvent déjà un peu écaillé car, faute de munitions ou trop pris par l'installation des règles de base, il n'a été que trop peu réinvesti depuis... Ce qui fait qu'en cette fin de CE1, nous pouvons considérer que nous posons la « première couche ».

    Nous ne devons donc pas nous attendre à un « rendu » parfait. La vie ne s'arrête pas à la fin du CE1 et les classes de CE2, CM1 et parfois CM2 seront nécessaires pour reprendre ces graphies difficiles à mémoriser, ces règles compliquées, ces temps moins courants, ces chaînes d'accord longues...

    C'est pourquoi, j'ai préféré souvent remplacer la sacro-sainte dictée par un exercice qui série les difficultés et n'en présente qu'une, afin qu'elle ait une occasion de plus d'être sous les feux de la rampe pour marquer l'esprit de nos élèves.

    Parlons à nouveau des dictées

    En « méthode des petits pas », on considère que la production d'écrit  ne doit pas être une « fausse piste » qui néglige le fait que le français écrit est une langue marquée par la grande quantité de graphies représentant un même phonème, un nombre de graphies à plusieurs lettres important et de nombreuses graphies grammaticales muettes. On ne laisse donc surtout pas l'enfant produire en « français approché », une langue qui ne s'écrit qu'à l'école et nous vaut les foudres, ou tout du moins l'incompréhension, de toute la société.

    La dictée y est donc un exercice intéressant, plus simple que la production d'écrit autonome car l'enfant est débarrassé de l'effort d'imagination et peut consacrer l'ensemble de ses facultés cognitives à l'analyse des phrases qu'on lui propose.

    C'est un exercice encore plus intéressant si l'enseignant accepte de jouer son rôle de passeur bienveillant, ce qui nécessite pour lui d'abandonner son costume d'évaluateur des compétences acquises.

    Une dictée au CE1 (au CP et au CE2 aussi), c'est ça :

    1) L'enseignant lit la première phrase. Les élèves l'écoutent et la répètent à voix haute, mot à mot. (durée : 10 secondes)

    2) L'enseignant lit le premier groupe de mots, en segmentant bien son élocution. Les élèves comptent le nombre de mots de ce groupe et l'énoncent. (durée : 5 secondes)

    3) L'enseignant dicte le premier mot de ce groupe et demande si tout le monde sait en écrire chacune des difficultés. (durée : 20 secondes)

    Exemple : Dans le jardin.... Dans... Ali, peux-tu nous dire par quoi commence le premier mot d'une phrase ?... Bérengère, peux-tu nous dire quelles sont les lettres qui se prononcent [ã] dans ce mot ?... Calvin, peux-tu nous dire si le mot « dans » a une lettre muette ?...

    4) L'enseignant fait épeler le mot par l'élève suivant, l'écrit au tableau et les élèves qui y auraient laissé une erreur le réécrivent en rouge, sous le mot qu'ils barrent. (durée : 10 secondes)

    5) Il continue ainsi, sachant cependant que, depuis le milieu du CE1, il dicte parfois deux ou trois mots ensemble. (durée : 10 à 45 secondes)

    Exemple : Dans le jardin... le... jardin... Combien de jardins, Dolorès ?... Y a-t-il une marque spéciale, Enzo ?...

    Exemple : les fleurs poussent... les... fleurs... poussent... Flora, sais-tu écrire le son [E] dans l'article « les » ?... Gaétan, peux-tu nous dire comment s'écrit le son [œr] de « fleurs » ?... Haroun, peux-tu nous rappeler s'il y a une seule fleur ou plusieurs fleurs ?... Quelle marque mettras-tu à la fin de ce mot, Ilias ?... les fleurs... poussent... Jamila, combien de s devons-nous écrire pour obtenir le son [s] dans « poussent » ?... Pourquoi ?... Karim, peux-tu nous dire qui est le sujet du verbe pousser ? Qui pousse ?... Combien y a-t-il de fleurs, Linette ?... Par quel pronom de conjugaison peux-tu remplacer le groupe de mots « les fleurs » : je, tu, il sans s, elle sans s, nous, vous, ils avec un s ou elles avec un s ?... Marcel, quelle terminaison devons-nous mettre au verbe pousser quand il est conjugué avec elles avec un s ?...

    6) La correction pourra, selon la vitesse d'écriture des élèves, continuer à être écrite mot à mot ou, plus efficace pour bien entraîner (nous en sommes à l'entraînement au CE1, pas à l'automatisation) les élèves à remarquer et gérer d'un bloc ces chaînes d'accord, avec rappel des règles, à la fin de l'écriture de la chaîne sur le cahier des élèves. (durée : 10 à 45 secondes)

    Exemple : Noémie, épelle-nous l'article « les »... L.E.S... Oscar, le nom « fleurs » quand nous disons « les fleurs »... F.L.E.U.R.S... Très bien, plusieurs fleurs, le nom « fleurs » est au pluriel... les... L.E.S. fleurs... F.L.E.U.R.S... poussent... Pauline, épelle-nous le verbe « poussent » quand ce sont plusieurs fleurs qui poussent... P.O.U.S.S.E.N.T... Très bien, quand plusieurs fleurs poussent, c'est comme avec elles avec un s, la terminaison, c'est E.N.T. Les fleurs poussent... P.O.U.SS.E.N.T.

    Nota bene : Les dictées étant longues et comportant plusieurs phrases, elles peuvent, tant que les élèves ont besoin de beaucoup d'aide pour écrire quasiment sans faute dès le premier jet, être pratiquées à plusieurs moments de la journée (une phrase à chaque fois) et sous différentes formes pour ne pas lasser :

    → dictée collective au tableau, chaque élève venant à son tour écrire un mot au tableau, dirigé par trois ou quatre élèves qui lui serviront de « mémoire externe »

    → dictée accompagnée sur l'ardoise, par groupe de deux

    → dictée accompagnée sur l'ardoise, individuelle

    → dictée sur cahier du jour

    → dictée à base d'étiquettes représentant chacune une graphie, en collectif, au tableau (sinon, la gestion du matériel risque d'être trop longue et prendre le pas sur le travail de réflexion orthographique)

    Progression :

    La progression annuelle (qui a été modifiée pour la dernière fois le 15/04/2019) se trouve ici : CE1 : Orthographe graphémique (1)

    Dans les fiches ci-dessous, vous trouverez (pour leur utilisation, se reporter aux articles précédents dont la liste se trouve en bas de page) :

    a) de l'orthographe lexicale

    ♥ Les graphies :

    → g, gu = [g]

    → g et j

    → s et z

    → f, ff et ph

    → ill, ail(l), ouil(l)

    → gn et ni

    → eil(l), euil(l)

    → ien et ienne

    → valeurs de y

    → valeurs de x

    ♥ Des règles orthographiques :

    → écrire g ou gu pour traduire le son [g]

    → écrire g ou ge pour traduire le son [ʒ] ;

    → écrire s ou ss pour traduire le son [s] ;

    b) de l'orthographe grammaticale

    ♥ Grammaire du groupe nominal :

    → accord de l'adjectif avec le nom

    ◊ marque du pluriel : s

    ◊ marque du pluriel : x

    ◊ marque du pluriel inexistante quand le mot se termine déjà par la lettre x

    → féminins particuliers : ;

    -ien, -ienne

    ◊  -eux, -euse

    ♥ Grammaire du verbe :

    → les verbes en -er au futur

    → les verbes être et avoir au futur

    → les verbes en -er, être et avoir à l'imparfait :

    terminaisons -ais

    terminaisons -ait et -aient

    → les verbes en -er au passé composé

    → les verbes en -er, terminaison de l'infinitif

    Les fiches et leur guide :

    Je rappelle que la progression (réactualisée) se trouve dans la partie CE1 : Orthographe graphémique (1).

    Semaine 25 :

     

    Télécharger « OrthoCE1-P5 - S25.pdf »

    Semaine 26 :

    Télécharger « OrthoCE1-P5 - S26.pdf »

    Semaine 27 :

    Télécharger « OrthoCE1-P5 - S27.pdf »

    Semaine 28 :

    Télécharger « OrthoCE1-P5 - S28.pdf »

    Semaine 29 :

    Télécharger « OrthoCE1-P5 - S29.pdf »

    Semaine 30 :

    Télécharger « OrthoCE1-P5 - S30.pdf »

    La liste des mots étudiés au cours de l'année :

    Attention, cette liste ne tient pas compte, le plus souvent, de ce que nous appelons les « mots transparents ».

    Par ailleurs, soyons raisonnables et considérons que, si un disque dur d'ordinateur n'oublie jamais une seule des données que nous y avons inscrite, un cerveau humain a toutes les chances d'oublier ce qu'il a appris si :

    ♠ sa mémoire est surchargée par des données nouvelles qui l'accaparent

    ♠ il est préoccupé par des événements extérieurs qui le perturbent

    ♠ on a oublié de réactiver ces « souvenirs » trop longtemps

    ♠ on a négligé l'aide active dès le début, pensant que « les parents » auraient dû faire leur travail à la maison

    ♠ on a négligé d'exiger cette orthographe correcte les trois quarts du temps et on l'a laissé se construire de mauvais repères[1].

    En conséquence, pensons, jusqu'à la fin de l'année, à réactiver les souvenirs de nos élèves, employons ces mots fréquemment à l'écrit, en orthographe comme dans les autres domaines et ne tolérons pas une « orthographe approchée » dans les écrits autonomes de nos élèves, pour ces mots tout comme pour ceux qui n'ont pas encore été étudiés.

    Télécharger « Répertoire mots étudiés.pdf »

    Dans la même série :

    CE1 : Orthographe graphémique (1) ; CE1 : Orthographe graphémique (1-bis) ; CE1 : Orthographe graphémique (AjoutP1) ; CE1 : Orthographe graphémique (2) ; CE1 : Orthographe graphémique (3) ; CE1 : Orthographe graphémique (4) ; ... ; CE1 : Orthographe graphémique (6)CE1 : Orthographe graphémique (6bis)

    Compléments pour le CE2 :

    CE2 : Orthographe graphémique (1) ;

    Note :

    [1] Pour cette dernière, une preuve incontestable : les enseignants des années 1965 à 2000 ont tous appris à leurs élèves qu'une tâche n'était pas une tache, qu'un souci s'écrivait sans au singulier, que le mot  tort n'appartenait pas à la famille du verbe tordre, mais ils ont toléré que ces règles soient oubliées lors des écrits autres que les dictées. Bilan de l’opération : nous voyons maintenant régulièrement des enseignants chargés de l’enseignement de l’orthographe ayant suffisamment oublié l’orthographe de ces mots pour les écrire sur les réseaux sociaux sans se rendre compte de leur erreur. Cela montre à quel point cette « relativité orthographique » est pernicieuse et doit être combattue avec la plus extrême vigilance.  

    Nota Bene :

    Pour ceux que la version « documents hebdomadaires » gêne, ils peuvent le télécharger en entier grâce au lien suivant : OrthoGraphCE1. Merci à Patricia qui a effectué ce travail. 

    N'hésitez pas à partager ce lien avec vos amis.

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Latou32
    Samedi 11 Mai à 22:00

    Bravo pour cette méthode d'orthographe, qui a une superbe progression. Je me posais la question : allez-vous adapter cette méthode au double niveaux CE1 CE2 ? Merci d'avance et encore félicitation. 

      • Dimanche 12 Mai à 11:18

        Bonjour et merci, Latou32.

        J'avoue que je ne l'avais pas prévu. J'ai toujours eu des CE2 déjà entrés dans le processus d'orthographe à la rentrée des classes, ce qui fait que je n'ai jamais eu besoin avec eux de reprendre le lien graphème-phonème avec autant de constance, sur toute l'année scolaire.

        Pour eux, j'ai prévu, dans CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (1) et suivants, une leçon d'orthographe par semaine sur une généralité graphémique (et quelques-unes de ses exceptions), parce que, selon moi, cela suffisait.

        Mais si vous considérez que vos CE2 ont besoin de tout revoir pas à pas, en effet, un fichier de ce genre est nécessaire pour eux. Peut-être pouvez-vous envisager une leçon commune, sur la base de ce fichier-ci, et quelques extensions lors des exercices écrits en vous inspirant de ce que vous trouverez dans le Fichier d'Étude de la Langue cité ci-dessus, ou un autre à votre convenance ?

    2
    Latou32
    Dimanche 12 Mai à 11:59
    Merci beaucoup de votre réponse. Tout dépend en effet du niveau des élèves de CE2. Je prends note de vos recommandations. Continuez ainsi!
    3
    glop
    Mardi 21 Mai à 10:20

    Bonjour ! Un grand merci pour ce partage de ce travail colossal qui va m'aider à revoir mes pratiques. Il semblerait qu'il y ait un problème avec le dernier lien de cet article. Il renvoie à la semaine 30 au lieu de la liste affichée des mots à apprendre en CE1. Je me suis appuyée cette année sur vos séances de maths et EPS....Mes CP les ont bcp appréciées ! très bonne suite d'année et encore merci pour tout le travail partagé !

      • Mardi 21 Mai à 10:22

        Merci, je vérifie tout de suite l'erreur. Bon courage pour cette fin d'année !

      • glop
        Mardi 21 Mai à 10:28

        Au top ! Merci ! Ceci dit je viens de trouver comment y accéder en cliquant sur l'image ! Merci !

      • Mardi 21 Mai à 11:33

        Voilà, c'est corrigé !

    4
    Amélie
    Mercredi 19 Juin à 21:39

    Bravo pour tout ce travail ! L'année prochaine, j'aurai des CE1 alors tout ce que vous avez fait va bien m'aider.

      • Jeudi 20 Juin à 09:24

        Merci Amélie ! À bientôt, j'espère, pour vos commentaires ! Et bonnes vacances d'ici-là.

    5
    tilleul55
    Vendredi 19 Juillet à 16:26

    Bonjour. Un grand merci pour votre travail et votre façon d'envisager l'apprentissage de l'orthographe. Je me sens rassurer dans ma pratique. A la rentrée, j'aurai une classe de CE1 avec pour moitié des bons voire très bons lecteurs et pour l'autre moitié des faibles lecteurs. Pour l'apprentissage de l'orthographe, j'hésite entre 2 solutions.

    - utiliser votre fichier étude de la langue dans son intégralité.

    - utiliser ce fichier en enlevant la partie orthographe et en la remplaçant par ce fichier.

    J'ai prévu de renforcer la lecture avec mes élèves "faibles lecteurs" pendant que l'autre groupe travaillera à l'écrit (grammaire, vocabulaire, orthographe).

    Pourriez-vous me faire part de votre avis et m'éclairer sur cette question?

    Merci d'avance.

      • Samedi 20 Juillet à 10:59

        Bonjour Tilleul55,

        En ayant quand même la moitié des élèves faibles lecteurs, je pense qu'il serait mieux d'opter pour l'Orthographe graphémique, quitte à donner aux élèves bons à très bons lecteurs (s'ils se révèlent aussi bons à très bons scripteurs) les pages "orthographe lexicale" du fichier d'étude de la langue.

        Comme dit une intervenante sur le groupe Facebook dédié à cette méthode (https://www.facebook.com/groups/481302502431184/?multi_permalinks=483147912246643%2C483128008915300%2C482868328941268%2C482813885613379%2C482630732298361&notif_id=1563440103199160&notif_t=group_activity), cette méthode permet aussi de donner une méthodologie aux élèves. Je me permets de la citer ici, ce sera plus simple :

        « Avec des bons/ très bons, on pourrait imaginer faire des pauses « méthodo » et les aider à poser des mots sur des savoir-faire. ( chercher les difficultés dans un mot, trouver des astuces pour les lettres muettes ....). Ils vont continuer pendant 3 ans à apprendre des listes de mots ... prendre son temps pour construire de bonnes bases n’est pas superflu.»

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :