• CP : Ateliers Mathématiques (5)

    CP : Ateliers Mathématiques (5)

    Période 5, 1re partie :

    Pour les nouveaux qui arrivent en cours de route, je me permets de les informer qu'ils trouveront les tenants et les aboutissants de la méthode dans les articles précédents (voir liens en fin de page).

    Pour les autres, nous continuons. Voici les trois premières semaines de la cinquième période (Mai - Juin). L'enrichissement du répertoire mental additif et multiplicatif des élèves continue puisque ces trois semaines seront consacrées à l'acquisition et la décomposition des nombres, dizaine par dizaine, des nombres de 30 à 69, puis de 70 à 79, commençant ainsi à formaliser tout ce qui a déjà été introduit intuitivement, par le jeu, le langage et les activités motrices, autour des irrégularités de langage de la première centaine. 

    Les élèves sachant désormais lire et ayant peu ou prou étudié toutes les graphies nécessaires, un entraînement quotidien à l'écriture littérale des noms de nombres est mis en place. Vous savez sans doute tous ce que je pense du « par cœur » laissé à la charge des familles, vous ne vous étonnerez donc pas que ces « mots-nombres » soient vus et revus en classe, de manière à ce que leur orthographe se fixe dans la mémoire de chacun, par habitude de les fréquenter.

    L'automatisation du système de numération décimale continue grâce aux bouliers, à la monnaie, aux bûchettes et autres petits objets, elle est désormais complétée par le calcul mental visant à regrouper la dizaine d'un côté, les unités d'un autre.

    Ceci débouche sur les techniques opératoires, dès le Module 25 : additions puis soustractions sans retenue dans un premier temps, puis introduction de l'addition et de la multiplication posées avec retenues, rendues simples grâce au jeu du « Dix caché » et aux nombreuses manipulations menées en amont autour des décompositions du nombre 10.

    Les problèmes sont toujours aussi présents, en image ou, de plus en plus, grâce à un simple texte accessible désormais à des élèves qui sont tous au moins lecteurs lents à cette période de l'année scolaire.

    Quant aux mesures et à la monnaie, elles sont toujours la base de l'acquisition du calcul et de la numération, elles restent donc présentes, tout au long des semaines.

    1) Les activités physiques et sportives

    Elles perdent peu à peu leur caractère obligatoire ; elles peuvent néanmoins subsister, en salle, dans la cour ou dans la classe. En cette dernière période, elles sont moins motrices et plus portées sur la réflexion. Certaines peuvent être adaptées au travail sur table ou en regroupement autour du tableau.

    Du plus petit au plus grand - Marelles - Le pendu - Commandes de doigts et Jeu du Dix caché - Rythmes chantés  

    2) Les activités sensorielles individuelles ou de petit groupe:

    Les déménageurs - Banquier - Les marelles - Scrabble - Problèmes en images - Entraînement au calcul sous forme de Jeux de la machine (à comparer, à additionner, à soustraire, à multiplier, à partager) et sous forme de tables à remplir - Les démonteurs de figures - Les comparateurs

    3) Le langage :

    Description précise des séances quotidiennes de langage autour des mathématiques, en groupe-classe, pour aller plus loin et toucher tout le monde.

    4) Les traces écrites quotidiennes

    À reproduire ou projeter au tableau pour que les élèves les recopient sur leur cahier de mathématiques.
    Quelques rares traces écrites nécessitent une fiche (un quart de feuille A4) par enfant.

    En vue de ne pas vous retrouver débordés,
    pensez d'ores et déjà
    à collecter pour votre classe :

    • des dés traditionnels - des dés à 10 faces (remplaçables par des cartes-nombres, fournies dans le matériel pour l'enseignant
    • de la  monnaie factice,
    • des récipients de 1 à 10 dL ; semoule fine/sable/eau...
    • du petit matériel (bûchettes, jetons, boutons, haricots, crayons, piques à brochettes en bois, pâte à modeler...)
    • des bouliers ou 10 bandelettes de 10 boules (fournies dans le matériel de l'enseignant), et 1 cache en carton par élève.

    Le matériel

    Les modules pour l'enseignant :

    Module 25 :

    Télécharger « Ateliers mathématiques M25.pdf »

    Module 26 :

    Télécharger « Ateliers mathématiques M26.pdf »

    Module 27 :

    Télécharger « Ateliers mathématiques M27.pdf »

    Les fiches récapitulatives pour les traces écrites :

    Module 25 :

    Télécharger « Module 25.pdf »

    Module 26 :

    Télécharger « Module 26.pdf »

    Module 27 :

    Télécharger « Module 27.pdf »

    Dans la même série :

    CP : Ateliers mathématiques - 1   CP : Ateliers mathématiques - 1bis ; CP : Ateliers Mathématiques - 2CP : Ateliers Mathématiques (2bis)CP : Ateliers Mathématiques (3)  ;  CP : Ateliers Mathématiques (3 bis)  CP : Ateliers Mathématiques (4)  ; CP : Ateliers Mathématiques (4bis)  ; ... ; CP : Ateliers Mathématiques (5bis)

    Nota Bene : Pour ceux qui continuent à préférer une progression plus classique, avec un fichier d’exercices quotidiens, je ne saurai trop vous conseiller l’excellent Compter, Calculer au CP, de P. Dupré, illustré par S. Borgnet, chez GRIP Éditions. J'en avais écrit un Guide Pédagogique qui n'a finalement pas été retenu par l'éditeur. Je peux envoyer ce guide par mail à toute personne qui m'en fera la demande par Contact.


  • Commentaires

    1
    MA
    Mercredi 8 Mai à 22:41
    MA

    bonjour

    J'ai testé la commande de doigts (module 26) mardi dernier (bon ok il y avait la reprise) la moitié de la classe a bien adhéré au jeu et j'ai une dizaine d'irreductibles qui n'ont rien compris et malgré les explications sur les procédures etc ca ramait...

    des astuces ? je referai car je trouve l'activité fort intéressante et en "calcul mental" et en visualisation de quantité. Je me demande si je vais pas faire des carte d'invite de commande du genre tous les élèves par terre sauf 2 qui ont une carte nombre et chacun doit composer son nombre en quantité de doigts... au depart juste comprendre comment on fait et ensuite en challenge de vitesse.

     

    Je n'ai pas compris le jeu des demenageurs entre une quantité de livres et une quantité de caisse je ne comprends pas trop et qu'elle est l'utilité de compléter avec une reserve... C'est un peu nébuleux.

      • Jeudi 9 Mai à 10:33

        Pour la commande de doigts, je pense qu'un premier essai n'est pas significatif (j'ai cru comprendre que tu n'avais pas commencé les Ateliers en début d'année). Par ailleurs, il y a une petite erreur dans le texte, il ne s'agit pas de s'associer avec UN camarade mais avec DES camarades, bien sûr, de façon à ce qu'il y ait assez d'enfants qui montreront chacun une dizaine de doigts plus un enfant qui montrera le nombre d'unités demandé.

        La seule astuce que je vois serait de les laisser compter un à un, jusqu'à ce qu'ils arrivent au nombre demandé.

        La réserve sert pour la soustraction, elle joue le rôle du cassage de dizaine pour pouvoir procéder au retrait demandé.
        par exemple : 54 - 27

        L'enfant ne peut enlever 7 livres, il prend une des caisses et l'échange contre 10 livres : il a 4 caisses et 14 livres.

        - Il enlève 7 livres. Il reste 4 caisses et 7 livres.

        - Son camarade enlève 2 caisses, il reste 2 caisses et 7 livres.

        - Dans le camion, il y avait déjà 4 caisses et 5 livres. On y ajoute 2 caisses et 7 livres. Le camionneur a maintenant : 6 caisses et 12 livres. Il prend 10 livres qu'il rend à la réserve et celle-ci lui donne une caisse pour les remplacer.

        - Il y a maintenant : 7 caisses et 2 livres dans le camion.

    2
    MA
    Vendredi 10 Mai à 00:11
    MA

    les commandes de doigts aujourd'hui ont super bien fonctionné (j'ai 2-3 qui ont du mal à y rentrer d'eux même avec enthousiasme ^^ grrr) mais j'ai été très surprise de voir les yeux de qq éléves en grosse difficulté, s'éclairer lors d'une rapide séance de calcul mental 10+10+4 ... visualiser tout ce qui a été fait et trouver rapidement la solution alors que nous avions manipuler avec des jetons des perles montessori et que rien ne faisait sens ... 

    en effet je n'ai pas utilisé ton fonctionnement des le début car je l'ai découvert en cours et le temps de lire de s'approprier et de réussir à le caser dans l'emploi du temps ... pas évident. Cependant je ne réussis pas à caser tout ce que tu proposes sur une journée mais peu importe si ce que je propose fonctionne est fait sens c'est top! 

     

      • Vendredi 10 Mai à 10:02

        Je pense qu'il faut prendre ce que je propose comme un "catalogue" dans lequel on pioche en fonction de ses élèves, de leurs compréhensions et de leurs incompréhensions, et non comme une liste à faire passer absolument, en l'état, quitte à rester deux ou trois semaines dessus au lieu d'une.

        De toute façon, les activités sont reprises fréquemment et réinvesties pour "aller plus loin", les notions sont retravaillées sous d'autres habillages, les concepts sont installés et réinstallés et à nouveau réinstallés tout au long de l'année pour que leur empreinte soit durable.

        Merci pour ton compliment, c'est justement mon but, aussi bien en français qu'en mathématiques ou dans tout autre domaine : faire sens !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :