• Voilà, c'est fait...

    Voilà, c'est fait...

    Contraints et forcés, ce sera :

    7 h 45 / 9 h 00 : garderie municipale (1 adulte pour 0 à 60 enfants)

    9 h 00 / 12 h 00 : classe pendant 5 matinées par semaine (choix du mercredi ou du samedi décidé par referendum auprès des familles, des enseignantes et des ATSEM)

    12 h 00 / 13 h 45 : pause méridienne (2 adultes pendant le repas, puis un adulte pour la surveillance des enfants pendant que l'autre nettoie les locaux (réfectoire tenant lieu de salle polyvalente)

    13 h 45 / 16 h 00 : classe pendant 4 après-midis par semaine

    16 h 00 / 17 h 50 : garderie municipale (1 adulte pour 0 à 60 enfants).

    Le conseil municipal espère que, si un assouplissement est finalement décidé pour l'application des nouveaux rythmes, nous pourrons revenir en arrière. Moi j'ai bien peur que là, ils aient signé leur acceptation pleine et entière du volet 1 de la Grrrrande Rrrrrefondation...

    Grâce à eux, not' bon miniss' va pouvoir se glorifier d'avoir convaincu largement plus de 90 % des maires.


  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Février 2014 à 20:38

     Par chez nous, garderie aussi, le mardi, le jeudi et le vendredi de 15H30 à 16H30, et école le mercredi matin. Mais le problème est différent puisque la plupart des enfants s'en vont dès 16H30, empruntant les transports scolaires. Seule une poignée de malheureux restent à la garderie du soir et il n'y a pas de garderie du matin avant 8H40. On est en milieu rural ! Les maires sont ruraux et une partie non négligeable des parents d'élèves aussi.

    2
    Mardi 11 Février 2014 à 21:12

    Désolée...Bienvenue au club des élèves fatigués , mais pas par les heures d'école...

    3
    Mardi 11 Février 2014 à 21:18

    Pour, ce qui serait bien, ce serait :

    - Pas d'école le lundi matin remplacée par une activité périscolaire crapahute dans les collines par tous les temps pour évacuer la vingtaine d'heures de jeux vidéos du week-end et les heures enfermés

    - École lundi après-midi, mardi, jeudi, vendredi, samedi matin

    - Cantine et garderie payantes et réservées aux enfants dont aucun proche ne peut s'occuper en dehors des horaires scolaires

    - Étude surveillée pour les élèves de plus de sept ans (CE1 au CM2) en lieu et place de la garderie-foire d'empoigne classique

    4
    Mardi 11 Février 2014 à 21:42

    Là, cette organisation serait vraiment POUR l'école .

    Ici, heureusement, la garderie est gérée par une ATSEM responsable et bienveillante, ce qui n'a pas l'air d'être le cas chez toi. Mais l'idée du lundi matin n'est peut-être pas suffisante à l'écoute des commentaires des films du soir de la semaine dès le plus jeune âge...

    5
    Mardi 11 Février 2014 à 21:47

    Une seule ATSEM pour trente à quarante enfants de deux à onze ans (mais ça pourrait être soixante si toutes les familles faisaient le choix du "puisque j'y ai droit"), même très responsable et très bienveillante, surtout lorsqu'il y a deux ou trois cas qui sont là depuis très tôt le matin, c'est difficile quand même, non ?

    6
    françoise svel
    Mardi 11 Février 2014 à 21:54

    Quel est le terme officiel employé pour "garderie municipale", dans ce programme?

    7
    Mardi 11 Février 2014 à 22:04

    Garderie... La mairie n'a jamais fait de demande pour un Centre de Loisirs Périscolaire. Elle ne reçoit aucune aide de la CAF mais en contrepartie elle n'a aucune obligation au niveau du taux d'encadrement et d'un éventuel projet pédagogique.

    Il n'y a aucune inscription en mairie, pas de crédits pour du matériel, pas de répertoire avec les numéros de téléphone des parents (sauf celui que la directrice a établi pour le temps scolaire) et pourtant c'est légal...

    8
    françoise svel
    Mardi 11 Février 2014 à 22:10

    Est -ce que les parents sont clairement avisés de ce "fonctionnement"? Si oui, c'est de l'inconscience ... au mieux, une sacrée prise de risques, en tout cas!

    9
    Mardi 11 Février 2014 à 22:23

    Bien sûr qu'ils savent comment ça fonctionne... C'est gratuit et ils y ont droit. Mais que pourrait-il arriver à leurs enfants, voyons ? Puisqu'ils s'amusent et qu'ils sont contents d'y rester... Surveiller ? Pour quoi faire ?

    10
    françoise svel
    Mardi 11 Février 2014 à 22:30

    Ben, oui, c'est vrai, ça! Si ça tourne mal, ils pourront toujours porter plainte ou organiser une marche blanche...

    11
    Mardi 11 Février 2014 à 22:33

    Et en plus, le village passera à la télé...

    12
    françoise svel
    Mardi 11 Février 2014 à 22:40

    Une cellule psy sera mise en place... Pendant que les grands-parents retraités organiseront des rencontres pour vaincre l'ennui et la solitude!!! Tiens, tout ça me démoralise!

     

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    Mardi 11 Février 2014 à 22:44

    Arrête, tu as raison... On se croirait dans un mauvais film de science-fiction.

    Je vais me coucher, tiens ! J'ai déjà lu 300 pages des Misérables, il ne m'en reste plus que 1 700 à lire !

    Bonne nuit !

    14
    françoise svel
    Mardi 11 Février 2014 à 22:46

    Fais de beaux rêves...

    15
    Mercredi 12 Février 2014 à 10:11

    Youpi, presque le même emploi du temps que chez moi (chez nous on commence 30 minutes plus tôt, c'est chouette, ça permet 2h15 de temps de collectivité conviviale en plus à midi )

    16
    Mercredi 12 Février 2014 à 11:03

    Nous, je pense qu'on y échappe grâce aux élèves de Petite Section qui seraient couchés trop tard.

    Le dortoir donne sur la cour de récréation, le personnel est occupé à d'autres tâches, impossible de coucher les petits pendant la pause méridienne.

    17
    Dimanche 16 Février 2014 à 11:32

    Les horaires sont les mêmes que chez moi (à 15' près l'après-midi).

    Après 6 mois d'expérience, je ne peux vous dire que : "bon courage".

    J'ai l'impression de passer ma vie à l'école, la pause du mercredi était vraiment une respiration dans la semaine qui permettait de repartir du bon pied... Là, à peine tu leur as dit au revoir que tu les revois déjà.

    Davantage d'absentéisme dans ma classe que les autres années, je trouve.

    18
    Dimanche 16 Février 2014 à 11:56

    Le maire a eu l'IEN adjoint au DASEN qui s'est occupé de ces histoires de rythmes. Elle voulait soumettre à referendum le choix du mercredi ou du samedi matin.

    Celui-ci lui a répondu que c'était inutile parce que la mairie n'avait pas mis en place le PEdT. Même si 100 % des usagers de l'école avaient voté pour la solution mercredi matin libéré, qui arrangeait aussi la mairie qui se dispensait ainsi sans remords du problème de la restauration scolaire pour tous les enfants dont les familles sont indisponibles à midi sonnant pour les récupérer, cela aurait été refusé.

    C'est décidément complètement incroyable, ces histoires de nouveaux rythmes... Même en 1881, quand on avait fait commencé les élèves le 1er octobre, on avait tenu compte des problèmes des parents !
     Et là, allez savoir pourquoi, même si ça complique la vie de tout le monde, et celle des enfants en premier, il faut que ce soit comme on a décidé à la capitale...

     

    19
    Dimanche 16 Février 2014 à 14:02

    L'an passé, une majorité de maires souhaitaient placer les cours le samedi matin: hors de question, pas de transports scolaires le samedi dixit le Conseil Général ( en accord avec la DASEN...). Nous sommes donc passés au mercredi matin d'un "commun accord"!!!

    20
    Dimanche 16 Février 2014 à 14:12

    Chez nous, il paraît qu'il y a une seule commune qui a été autorisée à faire ce choix du samedi. C'est une commune isolée de montagne et c'est justement pour une histoire de transports scolaires qu'ils ont pu bénéficier de cette faveur.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :