• CP : Cahier de mathématiques (1)

    L'an dernier, poussée par des collègues qui avaient a priori l'air intéressé, j'ai conçu les Ateliers mathématiques dont vous découvrez grâce à ce lien le premier module.

    Je ne crois pas que ces ateliers aient eu beaucoup de succès. Peut-être aussi parce que je ne suis pas convaincue que le fonctionnement en ateliers soit aussi indispensable que cela en mathématiques à l'école élémentaire (ou en maternelle, d'ailleurs).

    En revanche, lorsque j'ai extrait de ces ateliers les séries de Problèmes en images, je crois que beaucoup de collègues y ont trouvé leur compte et qu'ils sont contents de pouvoir en suivre la progression ou d'en extraire un problème par ci ou par là pour compléter leurs outils personnels.

    Forte de cette constatation, je me suis dit qu'après tout, je pourrais aussi réutiliser les petites fiches « traces écrites » qui ponctuent chaque jour dans le fonctionnement en ateliers propre à cette méthode...

    En les complétant par un « bilan » des activités collectives menées en début de séance (et que je pourrai vous décrire si vous en voyez l'utilité), cela constitue un « cahier de mathématiques » dans lequel l'enfant s'entraînera chaque jour et retrouvera en autonomie ce qu'il a appris (ou conscientisé) lors de la séance collective.

    Pour vous donner une idée de ce que cela donne, voici le premier cahier qui couvrira toute la période 1. Il correspond à la progression du Semainier Mathématiques  que j'ai mis en ligne récemment.

    N'hésitez pas à commenter et à me dire si, pour vous, un descriptif des activités collectives à mener en début de séance serait utile.

    À imprimer format livret :

    Télécharger « Mathématiques CP 1-cahier de l'élève.pdf »

    Dans la même série :

    A. Cahiers de l'élève :

     ... ; CP : Cahiers de mathématiques (2-3) ; CP : Cahiers de Mathématiques (4 - 5)

    B. Guides pédagogiques :

    (En cours de rédaction)

    CP : Guide Pédagogique Maths (1)CP : Guide Pédagogique Maths (2 - 3) ; 


    6 commentaires
  • Écrire et Lire au CP - Graphies en images (2)
    Merci à Xavier Laroche pour cette illustration tirée du Livret 2 de Écrire et Lire au CP.

    Deuxième et dernière livraison d'affichettes pour aider à la mémorisation des graphies présentées dans la méthode Écrire et Lire au CP.

    Télécharger « Graphies images 2.pdf »

    Ces images sont presque toutes tirées du Livret 2 dont vous trouverez les premières leçons en suivant ce lien.

    Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez consulter les documents ci-dessous ou me contacter grâce à cet onglet : Contact

    Écrire et Lire au CP, méthode de lecture graphémique :


    votre commentaire
  • Écrire et Lire au CP - Graphies en images
    Merci à Xavier Laroche pour cette illustration.

    Aussitôt dit, aussitôt fait ! Une collègue me demandait s'il serait possible d'avoir des affichages, illustrés par des images extraites de la méthode, pour chacune des graphies étudiées.

    Ce matin, je m'y suis mise et voilà, tout chaud, tout neuf les affiches A4 que j'ai produites.

    J'espère qu'elles vous conviendront. Dites-moi si vous voyez des choses à améliorer, c'est vraiment très vite fait.

    La police cursive, c'est Belle Allure - CM. Merci à Jean Boyault.

    Télécharger « Graphies images 1.pdf »

    NOTA BENE : Ce document vient en complément de la méthode de lecture Écrire et Lire au CP que vous trouverez décrite en suivant ces liens :

    Écrire et Lire au CP (Livret 1, 1re partie) ;

    Écrire et Lire au CP, 1er Livret, 2e partie ;

    Écrire et Lire au CP: 1er Livret, 3e Partie ;

    Écrire et Lire au CP, Livret 2.

    Je peux vous envoyer des spécimens (payants, hélas, car je les paie moi-même). Il suffit de me contacter par mail en cliquant sur ce lien : Contact

    Pour le deuxième livret : 

     Écrire et Lire au CP - Graphies en images (2)

     


    votre commentaire
  • CE2 : Orthgraphe graphémique (3)

    Ça y est, la Période 3 de la méthode me semble prête, très certainement à quelques coquilles et autres bévues près que vous n'hésiterez pas à me faire remarquer, en public ou en privé, à votre guise. L'erreur est humaine et seul le fait de persévérer dans l'erreur, sans chercher à se corriger, est considéré comme regrettable...

    Mais trêve de bavardage, voici la suite (pour l'organisation générale, prière de se reporter aux trois premiers articles auxquels vous pouvez accéder directement depuis cet article, en cliquant sur les liens que vous trouverez à la fin).

    OrthoGraph' CE2 - Période 3

    La méthode :

    Télécharger « OrthoGraph CE2 - P3.pdf »

    Les leçons du soir :

    Télécharger « OrthoGraphCE2-Leçons P3.pdf »

    Le recueil de dictées :

    Attention, ce livret contient toutes les dictées de l'année. Ne le réimprimez pas cinq fois.

    À imprimer format "livret"

    Télécharger « OrthoGraphCE2-Dictées .pdf »

    Le recueil d'exercices de l'élève pour la période :

    À imprimer format "livret"

    Télécharger « OrthoGraphCE2- Exercices P3.pdf »

    Dans la même série : 

    Pour le CE1 (et le CE2) : 

    CE1 : Orthographe graphémique (1) ; CE1 : Orthographe graphémique (1-bis)CE1 : Orthographe graphémique (AjoutP1) ; CE1 : Orthographe graphémique (2) ; CE1 : Orthographe graphémique (3)CE1 : Orthographe graphémique (4) ; CE1 : Orthographe graphémique (5) ; CE1 : Orthographe graphémique (6) ; CE1 : Orthographe graphémique (6bis)

    Compléments pour le CE2 :

    CE2 : Orthographe graphémique (1)CE2 : Orthographe graphémique (1bis)CE2 : Orthographe graphémique (2) ; ... ; CE2 : Orthographe graphémique (4)CE2 : Orthographe graphémique (5)


    6 commentaires
  • CP : Semaine Mathématiques

    Récemment, une collègue demandait où nous en étions en mathématiques. J'étais une des « plus en retard » !

    En effet, régulièrement, chaque année, et ce depuis une bonne dizaine d'années, j'arrive tranquillement au nombre 10 ou 11, lors de la troisième semaine de janvier !

    Très en retard ou autre façon de faire ?

    À l'écrit bien sûr, et sur le cahier... Parce que, à l'oral, et à l'écrit, ensemble, sur le tableau, nous comptons depuis déjà quelque temps jusqu'à 100. À l'aide de nos doigts (n'oublions pas la force du groupe-classe : 10 enfants, cela fait 100 doigts) ou à l'aide d'un boulier sur lequel les élèves reconnaissent maintenant d'un coup d'œil si j'ai déplacé 10, 20, 30, 40, 50, 60, 70, 80, 90 ou 100 billes (en prenant les cinq premières dizaines comme repère).

    Sur ce boulier, ils savent aussi placer 1 dizaine de billes ; 1 dizaine de billes et 1 bille ; 1 dizaine de billes et 2 billes ; etc. jusqu'à 1 dizaine de billes et 9 billes et ils savent compléter avec mon aide un tableau présentant les dizaines à gauche des unités et compter les billes. 

    Même que, lorsque je leur pose la question « Que constatez-vous ? », nombreux sont ceux dont les remarques portent sur l'analogie entre écriture chiffrée de 10, 11, 12, …, et le nombre de dizaines et d'unités.

    Alors, pourquoi n'exploité-je pas tous ces savoirs dans la leçon de mathématiques proprement dite et sur le cahier ?

    Parce que mieux vaut démarrer lentement et ne perdre personne en chemin que de se dépêcher de tout leur mettre sous les yeux et être obligé de faire 36 groupes de différenciation, tiens !

    Donc, j'ai deux programmes :

    ♥ un programme quasiment oral d'imprégnation mathématique qui varie chaque année en fonction du niveau constaté chez mes élèves à la rentrée,

    ♥ un programme écrit qui se traduit chaque jour par un travail écrit sur fichier pour ma part mais qui pourrait tout aussi bien être pratiqué sur cahier (cela me demanderait juste d'y consacrer plus de temps en classe...)

    Le programme oral d'imprégnation :

    Il a lieu partout et tout le temps :

    → dans le rang, quand nous comptons les élèves

    → en classe, quand nous avons besoin de faire des groupes, de distribuer du matériel, de prendre quelques élèves pour effectuer une tâche, ...

    → dans tous les domaines scolaires (français, questionner le monde, musique, anglais, éducation morale et civique), lorsqu'il s'agit de compter, de calculer, de raisonner sur les nombres, etc.

    → en EPS, soit dans des jeux sportifs n'ayant aucun rapport avec le programme de mathématiques (voir ci-dessus) mais aussi selon un programme bien précis, au cours duquel je mène des activités ritualisées mêlant EPS, mathématiques et même musique (rythmes frappés, déplacements selon un rythme, etc.) dont voici le « semainier ».

     → Et enfin, lors d'un petit « rituel » équivalent au célèbre « chaque jour compte », sauf que :

    ♥ il se pratique soit avec un boulier soit avec les mains des élèves

    ♥ il dure quatre à cinq minutes tout au plus

    ♥ il permet rapidement de coder, décoder, composer, décomposer et raisonner sur plusieurs nombres par jour au lieu d'un seul.

    ◊ Semainier des activités rituelles d'imprégnation

    On trouvera dans ce semainier :

     → les jeux à pratiquer en fin de récréation ou pendant le temps d'EPS

     → dès la troisième semaine de l'année, les activités à mener avec le boulier ou, si on n'en a pas, avec les mains des élèves (voir Module 3 et suivants: « Rythmes frappés » et « Commandes de doigts » dans CP : Ateliers mathématiques - 1bis et suivants) 

    NOTA BENE : Vous trouverez le détail de cette progression (jeux d'EPS et activités avec le boulier) dans le guide pédagogique que j'avais rédigé pour le fichier Compter Calculer au CP mais qui n'a pas été retenu par l'éditeur. Je peux vous faire parvenir gracieusement ce guide si vous me contactez en privé grâce à cet onglet : Contact

    Vous trouverez une progression équivalente d'EPS, avec une partie « Rythmes frappés » et « Commandes de doigts », qui équivaut aux exercices avec le boulier, dans les Modules de la Série Ateliers mathématiques au CP (de 1 à 5).

    Télécharger « Semainier Mathématiques - Boulier et EPS.pdf »

    Le programme écrit avec ou sans fichier :

    La progression de ce programme correspond à celle du fichier Compter, calculer au CP. Mais on peut aussi choisir de suivre la progression sans pour cela avoir un fichier par élève, en faisant par exemple travailler les élèves sur l'ardoise puis, pour quelques lignes, sur le cahier du jour.

    L'intérêt de cette progression, c'est qu'elle démarre très lentement,

    En restant très longtemps sur chaque nombre des deux premières dizaines,

    ♥ elle respecte les capacités d'écriture de l'élève entrant au CP

    ♥ elle installe pas à pas le calcul écrit, en présentant les signes opératoires dès le deuxième jour de classe comme des aides à l'écriture d'une situation réelle, déjà comprise et partiellement mémorisée.

    → Cela évite à l'élève d'avoir à apprendre par cœur des tables d'addition, de soustraction et même de multiplication avant même d'avoir eu le temps de comprendre exactement ce qu'on exige de lui

    → Cela lui permet d'aller beaucoup plus loin que les autres méthodes parce que, comme les bases sont très solides, la mémoire immédiate est soulagée de toutes les tâches afférant à ces bases.

    Son autre intérêt, c'est de travailler sur du concret :

    ♥ des personnes, des animaux, des objets de la vie quotidienne,

    ♥ des objets variés conçus pour les apprentissages mathématiques (boulier, mais aussi bûchettes, réglettes Cuisenaire, jetons, dés, billes, ...),

    ♥   de la monnaie, des mesures en cm, en grammes, en litres.

    → Cela permet de concevoir les nombres comme des « objets vivants » qu'on peut manipuler en tous sens (ajout, retrait, produit, partage), qui représentent vraiment quelque chose.

    → Cela n'empêche pas, bien au contraire, une fois les bases concrètes installées, de leur apprendre à abstraire et à raisonner sur des idées, du calcul en ligne et en colonnes, des tables...

    →  Et c'est la somme de toutes ces caractéristiques qui permet d'installer très vite la résolution de problèmes, et, puisqu'on a le temps, d'y progresser pas à pas, en réinvestissant, pendant la séance quotidienne de mathématiques, les progrès faits en lecture et en écriture.

     ◊ Semainier des activités écrites (après travail collectif bien sûr)

    Télécharger « Semainier Compter Calculer.pdf »


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique