• CE1 : Lecture et expression, module 11

    Vous ne pouvez pas savoir comme c'est réconfortant d'écrire un chapitre de manuel scolaire pour enfants de 7 à 9 ans consacré au printemps en plein mois de janvier quand les météorologues annoncent sur tous les tons que les températures sont inférieures aux normales saisonnières de 7° à 9° !
    Quant aux illustrations, c'est un vrai plaisir de rechercher de belles couleurs,des photos bien nettes, et d'essayer de les agencer sur les pages pour que ce soit beau et attrayant pour les jeunes lecteurs et les adultes qui les encadrent. Et comme je regrette de faire ça vaille que vaille parce que je n'ai ni imagination ni talents en arts visuels.
    Alors je rêve qu'un jour peut-être, un graphiste, un vrai, doté d'un logiciel de mise en page performant transformera mes petits essais en réalisation gaie, plaisante, propre à stimuler l'imagination des enfants et à leur rendre la lecture aussi indispensable que le boire et le manger... La marge de progrès est immense : il jouera sur du velours !

    En attendant, bien au chaud chez moi, pendant qu'il gelait dehors, j'ai parlé de petites fleurs, de nids d'oiseaux, d'agneaux et de chevreaux qui gambadent dans les prés, de fromages qui sèchent au soleil et de vilain renard qui trompe tout le monde...

    Et voilà le travail, plus simple et plus léger que celui du chapitre précédent pour que nos jeunes élèves, après avoir appris qu'ils avaient ailleurs des camarades du même âge qui n'avaient pas leur chance, reprennent leur vie d'enfants, riche des préoccupations et des jeux de leur âge et se réjouissent à l'arrivée des beaux jours, tout en se passionnant pour comprendre cette nature qui renaît.

    Bonne lecture !

    NOTA BENE : Je rappelle que je peux vous envoyer le manuel entier, du module 1 au module 11 et que je m'engage à mettre en ligne les modules suivants afin que vous puissiez suivre la progression complète avec votre classe ou votre enfant.
    Je rédige parallèlement un Livre du maître très détaillé que je vous enverrai aussi.
    Enfin, si toutefois vous connaissez un éditeur qui pourrait être intéressé par cet ouvrage un peu hors-norme, n'hésitez pas à me le faire savoir.

    Manuel de l'élève :

    Télécharger « Chapitre 11.pdf »

    Livre du maître :

    Télécharger « LDM module 11.pdf »

    Dans la même série :

    Module 1

    Module 6

    Module 9

    Module 10

    Module 12

    Module 13

    Module 14

    Apprendre à lire au CE1

    Et pour consulter le sommaire de ce blog


    7 commentaires
  • CE1 : Lecture et expression, module 10

    Depuis déjà quelques modules, je signalais, à longueur de livre du maître, les liens à établir en classe entre la compréhension de textes et l'Éducation morale et civique. Cela m'a encouragée à créer un module entier dont le thème, peut-être prématuré pour certains élèves de CE1, se rattacherait directement à ce domaine de l'éducation élémentaire.

    J'ai donc choisi de traiter du travail des enfants et de la misère qui pousse les familles à exiger de leur progéniture cet effort inacceptable. Après le texte d'introduction habituel, où les élèves retrouvent leurs amis du CP, et un article qui expose la situation actuelle dans le monde, cela m'a amenée à faire lire de larges extraits de l'histoire de Cosette allant chercher l'eau à la source et rencontrant Jean Valjean, .

    J'aurais voulu ensuite trouver un texte historique expliquant comment le XIXe siècle occidental, désireux de résoudre le problème du travail des enfants, après avoir tenté d'encourager les industriels et les familles à choisir plutôt l'instruction que l'introduction précoce dans le monde du travail, a finalement légiféré pour institutionnaliser la gratuité et l'obligation de l'instruction  et interdire catégoriquement l'emploi des enfants de moins de 12 ans. Mais je n'en ai pas trouvé. Ce n'est apparemment pas à la mode d'expliquer aux enfants comment leur éducation a évolué vers ce qu'ils vivent aujourd'hui.
    J'ai donc continué dans la veine « Victor Hugo, sa vie, son œuvre » en proposant une biographie sommaire de l'écrivain, suivie de la lecture de quelques poèmes, le premier, lourd affectivement, les deux suivants, plus enfantins et riants.

    Et comme je voulais finir par une note moins grave, j'ai opté pour le merveilleux de Tistou qui règle tous les problèmes à grands renforts de fleurs.
    Les enfants ont fait trois petits tours dans le monde réel, pas très beau, pas très encourageant, ils ont le droit de retourner chez eux, là où les super-héros que sont les adultes sont tous des Jean Valjean prêts à défendre et sauver tous les enfants de la Terre.

    Cela fait finalement un module assez équilibré même si j'ai pris la précaution de dire qu'il ne fallait pas hésiter à trouver un prétexte pour le sauter si toutefois on sentait ses élèves encore bien trop jeunes pour les charger ainsi de toute la misère du monde.

    Surtout que, malgré les grands trémolos au sujet de la Citoyenneté, du Respect, de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant, avec des majuscules partout, partout, partout, et de grandes envolées lyriques sur la prééminence de la construction du citoyen sur l'instruction de l'élève, telle que celle-ci...

    CE1 : Lecture et expression, module 10

    ... quand on décortique le Programme d'enseignement moral et civique de 2015 – et avec les principes généraux, suivis des quatre tableaux comportant chacun  trois colonnes, le décorticage, c'est pas d'la gnognotte ! – on se rend compte qu'ils sont creux, mais creux, ces programmes pour le Cycle 2 !
    Les Principes généraux sont... généraux et devraient se suffire à eux-mêmes. Pour ce qui est du tableau, sa première colonne, c'est grands mots et grands sentiments ; la deuxième, c'est en gros , comme aurait dit M. Ferry, Jules pour les intimes, « ce que tout honnête père de famille souhaite que l'École transmette à ses enfants » ; et quant à la troisième, c'est le ramassis de tous les trucs à la mode, pas meilleurs ni pires que les phrases de morale copiées en anglaise, en ronde et en bâtarde par les petits écoliers de la Troisième République. Rien de bien révolutionnaire !

    Ce qui fait que moi, avec ma Convention Internationale des Droits de l'Enfant, dans sa partie « Protection de l'enfant contre l'exploitation » (article 32), je suis largement en avance d'au moins un cycle ! Au cycle 2, on leur parle juste des articles 3, 6 et 9 et ils sont censés découvrir :

    • qu'ils ont le droit au respect de leurs différences (fille ou garçon, état de santé, origine ethnique ou sociale, langue, religion, opinions et nationalité), c'est-à-dire ce qu'on leur a toujours dit depuis le début (à part pendant la dramatique interruption allant de 1940 à 1945),
    • que personne n'a le droit de les tuer (ce qu'ils doivent déjà savoir),
    • et enfin on leur expose toute la procédure à suivre en cas de séparation ou divorce de leurs parents (je schématise).

    Et comme au Cycle 3, c'est toute la Convention internationale qu'ils étudieront, avec ses 54 articles, ce qui les obligera à la survoler sans s'attacher à rien qu'à la post-vérité, avec son cortège d'opinions et d'appel à l'émotion[1], autant dire que mon module de 20 pages qui essaie de faire le tour du problème, en 10 séances de lecture et expression de 30 à 45 minutes, en faisant le lien entre les différentes disciplines scolaires (français, éducation morale et civique, histoire), c'est encore une fois du vent totalement hors-programme... Et j'en suis fière !

    Je rappelle dans cet article que je peux vous envoyer le manuel entier, du module 1 au module 10 et que je m'engage à mettre en ligne les modules suivants afin que vous puissiez suivre la progression complète avec votre classe ou votre enfant.
    Je rédige parallèlement un Livre du maître très détaillé que je vous enverrai aussi.
    Enfin, si toutefois vous connaissez un éditeur qui pourrait être intéressé par cet ouvrage un peu hors-norme, n'hésitez pas à me le faire savoir.

    Voici donc le module 10, pour l'élève :

    Télécharger « Chapitre 10.pdf »

    Et pour l'enseignant :

    Télécharger « Chapitre 10.pdf »

    Dans la même série :

    Module 1

    Module 6

    Module 9

    Module 11

    Module 12

    Module 13

    Module 14

    Apprendre à lire au CE1

    Notes :

    [1] Extrait du Monde, 21/11/2016 : « La politique, toute la politique, et pas seulement elle, serait entrée dans l’ère de la « post-vérité ». La semaine dernière, le dictionnaire de l’université d’Oxford a d’ailleurs choisi ce néologisme comme mot de l’année 2016. Selon sa définition, l’adjectif qualifie « des circonstances dans lesquelles les faits objectifs ont moins d’influence pour modeler l’opinion publique que les appels à l’émotion et aux opinions personnelles ». http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/11/21/la-politique-a-l-ere-de-la-post-verite_5034995_3232.html


    11 commentaires
  • CE1 : Leçons Étude de la Langue (2)
    Merci à Phi pour son illustration

    Et merci à Chloé d'avoir bien voulu prendre en charge la mise en page de fiches récapitulant toutes les leçons de la période de façon à permettre aux enfants de les archiver une à une dans leur cahier ou leur classeur de leçons.

    Après les leçons d'étude de la langue du premier trimestre, voici pour vous les deux séries suivantes correspondant au deuxième trimestre de l'année scolaire :

    Télécharger « CE1 - leçons EDL P3.pdf »

    Télécharger « CE1 - Leçons EDL P4.pdf »

    Nota Bene : Ces leçons correspondent aux fichiers 3 et 4 d'Étude de la Langue CE1 que vous trouverez sur ce blog aux adresses suivantes :

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (1)

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (2)

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (3)

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (4)

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (5)


    1 commentaire
  • CE1 : Lecture, module 9

    Pour que cet adage soit vrai, encore faut-il que l'enfant lise vraiment...

    On aura tout faux si, même après avoir employé une méthode de lecture visant à associer constamment son et sens, on arrête l'apprentissage de la lecture à la fin du CP. En effet, ce n'est  parce que les élèves connaissent tous les sons qu'ils savent « lire ».
    Le reste de l'apprentissage n'est pas qu'affaire de plaisir de lire d'un côté et de fluence d'un autre. Quant à compléter le tout d'exercices déconnectés visant à travailler isolément les « compétences » en compréhension de textes narratifs, vous savez ce que je pense des « méthodes chambres à part » !
    L'important, comme au CP, c'est le lien : fabriquer du lien, créer du lien s'il n'y en a pas, entretenir et favoriser tous les liens, tous les transferts, en étant vigilant tout le temps et en encourageant les élèves à l'être.

    Au CE1, comme au CP, comme dans les classes supérieures, nous devons proposer à nos élèves un outil quotidien de lecture qui favorisera tout ensemble l'automatisation du décodage et la fluidité de la lecture à haute voix, l'accroissement du vocabulaire en réception et en production, le développement des compétences narratives en réception (apprendre à construire une représentation mentale de l’histoire) et en production (apprendre à raconter), la compréhension de l’implicite à travers une constante activité de reformulation et d’explicitation[1].

    Du moment où ces différentes facettes de la lecture ne sont présentées que de manière ponctuelle, par le biais d'outils spécifiques, déconnectées du quotidien de la classe, et que la « lecture » proprement dite est ailleurs, que ce soit sous forme d'extraits littéraires ou, plus vraisemblablement, par l'étude d'albums et de courts romans pour enfants, tirés de la liste fournie par le Ministère, l'effort demandé aux élèves est trop important pour les plus fragiles d'entre eux. Au CE1, seuls accèdent à la lecture courante ceux à qui la famille avait donné le pain et le couteau, leur apprenant par ailleurs à s'en servir pour beurrer la tartine[2]  !
    Les autres, même bon déchiffreurs à l'issue du CP, se retrouvent bloqués dans leur progression et stagnent jusqu'à ce que, d'eux-mêmes, ils fassent l'effort de coordonner toutes ces bribes de savoirs épars et de s'en servir seuls.

    Ce neuvième module (ou chapitre) du manuel d'apprentissage de la lecture au CE1 arrive juste à ce moment-là, celui où les élèves, entraînés par les chapitres précédents commencent d'eux-mêmes à opérer ces transferts et ces associations, presque sans aide. Il continue néanmoins le travail et le continuera jusqu'en fin d'année scolaire.
    Comme les huit modules précédents, il part d'un texte inédit où l'on retrouve les héros du manuel d'apprentissage de CP.

    Ce texte annonce un thème : ici, ce sont les héros de la littérature enfantine qui sont à l'honneur. Après lecture, à voix haute, en s'interrompant après chaque « paragraphe » pour des reformulations, des explicitations et un travail d'accroissement du vocabulaire en réception, puis d'une relecture plus fluide cette fois, les élèves passent à la phase d'analyse de ce texte. Se succèdent les définitions de mots à réemployer à l'oral dans d'autres phrases, les questions de compréhension, ouvertes, pour susciter le débat et l'expression orale tout en décodant l'implicite et enfin, la production de mots puis de phrases ou de paragraphes.

    Les textes suivants, exploités eux aussi au niveau du vocabulaire, de la compréhension et de l'expression orale et écrite, sont consacrés à une lecture par épisodes du conte de Perrault « Riquet à la Houppe », moins connu des enfants que d'autres contes du même auteur.
    Chaque jour, j'insiste lourdement[3], les élèves liront un épisode en l'analysant d'assez près afin qu'ils fassent leur cette façon de lire où le « bruit que fait la bouche entre dans les oreilles, va dans le cerveau qui décortique tout ça, de manière à emmagasiner des mots et des tournures de phrases, faire des images pour les yeux et des idées pour l'imaginaire » !

    Les textes suivants, Carnaval en poésies et extraits de Fifi Brindacier, Tistou les Pouces Verts et Le Petit Prince ne sont suivis d'aucune exploitation. Pour les poésies, c'était déjà le cas dans les modules précédents et les élèves (et leur enseignant) sont habitués.
    En revanche, c'est la première fois pour des textes narratifs. Le livre du maître qui suit pas à pas chaque lecture explique donc bien pourquoi ce choix et comment mener une lecture cursive du texte sans oublier les arrêts nécessaires à la compréhension et l'intérêt de tous.

    Les personnes intéressées par l'ouvrage entier, tel quel, associé à son livre du maître, peuvent me contacter à l'adresse suivante : doublecasquette@gmail.com. Je mettrai les chapitres suivants, au fur et à mesure de leur achèvement car, ayant bien conscience que le domaine de l'édition scolaire est réservé aux ouvrages « dans les clous », loin de toute innovation dissidente, je sais avoir peu de chances de l'intéresser[4].
    Je préfère donc que cette méthode serve à quelques-uns plutôt qu'elle reste dans les placards en attendant la personne providentielle prête à le diffuser sur les canaux habituels et à en assurer la promotion.
    N'hésitez pas à me signaler les coquilles et autres fautes d'orthographe, y compris grâce à l'onglet Commentaires ! Merci.

    Télécharger « Chapitre 9.pdf »

    Télécharger « LDM module 9.pdf »

    Dans la même série :

    Module 1

    Module 6

    Module 10

    Module 11

    Module 12

    Module 13

    Module 14

    Apprendre à lire au CE1 

    Notes :

    [1]  Merci à S. Cèbe et R. Goigoux pour cette liste de compétences.

    [2]  Et encore... J’ai dans mon environnement très proche deux exemples d’enfants très bien entourés qui n’ont accédé à cette lecture intelligente autonome qu’en cours de CE2.

    [3]  C’est même pour cela que j’ai créé le fichier d’étude de la langue, dégageant ainsi du temps utile pour la « vraie » lecture et la « vraie » écriture !

    [4]  La confidentialité des maisons d’éditions « parallèles » et la méfiance qui l'accompagne, particulièrement au niveau de la hiérarchie de l'Éducation Nationale, en sont des preuves incontestables.


    6 commentaires
  • CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (2)
    Merci à Sophie Borgnet pour son illustration

    Nota Bene : Nouvelle version du fichier n° 2. Je remercie Chloé pour ses corrections et ses suggestions.

    Voici le deuxième cahier du fichier d'Étude de la Langue réservé aux élèves de CE1. Sur les conseils d'une collègue, j'ai agrandi la police d'écriture seyes car la taille que j'avais choisie était un peu plus petite que celle des cahiers à réglures seyes. N'hésitez pas à me contacter pour me signaler les coquilles, erreurs et fautes éventuelles.

    Bon travail avec vos élèves ou vos enfants !

    Télécharger « Étude de la langue P2.pdf »

    Ici, les leçons correspondant à la méthode :

    Périodes 1 et 2 :  CE1 : Leçons étude de la langue 1

    Périodes 3 et 4 : CE1 : Leçons étude de la langue 2

    Autres fichiers de la série :

    Pour le CM2 :

     CM2 : Mathématiques et Étude de la Langue

    Français :

    Pour le CE1 :

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (1)

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (3)

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (4)

    CE1 : Fichier d'Étude de la Langue (5)

    Pour le CE2 :

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (1)

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (2)

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (3)

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (4)

    CE2 : Fichier d'Étude de la Langue (5)

    Pour le CM1 ;

    CM1 : Étude de la langue (1)

    Mathématiques :

    Pour le CE1 :

    CE1 : Fichier de Mathématiques (1)

    CE1 : Fichier de Mathématiques (2)

    Pour le CE2 :

    CE2 : Fichier de Mathématiques (1)

    CE2 : Fichier de mathématiques (2)

    CE2 : Fichier de mathématiques (3)

    CE2 : Fichier de mathématiques (4)

    CE2 : Fichier de Mathématiques (5)

    Pour le CM1:

    CM1 : Mathématiques (1)

    CM1 : Mathématiques (2)


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique