• La soustraction par cassage adaptée

    La soustraction par cassage adaptée
    Merci à Sophie Borgnet pour son illustration.

    Selon Henri Canac (L’INITIATION AU CALCUL ENTRE ·5 ET 7 ANS) :

    Soit, par exemple, la soustraction : 42 - 27. Que signifie cette écriture? Que j'ai 42 bûchettes et que je veux, de cette collection, en retirer 27. Réalisons d'abord, devant nous, le grand nombre : 42, par 4 dizaines de bûchettes plus 2 bûchettes.

    La soustraction par cassage adaptée

    Comme pour les opérations déjà connues, considérons d'abord les unités. Je dois enlever 7 unités. Mais, contrairement au cas de la soustraction sans retenue, je ne trouve pas ces 7 unités parmi les unités « hors dizaines » du grand nombre. Je prends donc l'un des 4 paquets de 10 bûchettes, je l'éventre et je mets ces 10 bûchettes, avec les 2 bûchettes isolées.

    La soustraction par cassage adaptée

    De ce tas de 12 bûchettes, j'en retire 7 et il m'en reste 5. Mais, avant d'aller plus loin, je note bien que j'ai enlevé une dizaine au grand nombre   j'en garde la mémoire, je retiens cette dizaine.

    La soustraction par cassage adaptée

    Passons à présent aux dizaines : j'enlève 2 paquets de bûchettes et je constate qu'il ne m'en reste qu'une. L'opération faite, il me reste donc 1 dizaine et 5 unités, ou 15. C'est que, des 4 dizaines primitives, j'ai enlevé en tout 3 dizaines : les 2 du petit nombre plus la dizaine de retenue ; de là le mode opératoire...

    La soustraction par cassage adaptée

    Et voilà, éventration de la dizaine réussie !


  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Mai 2014 à 13:50

    Merci ! Je compte leur expliquer plutôt comme ça l'an prochain (quoi que si ça se trouve mon remplaçant leur apprendra le cassage... Mais je ne pense pas qu'il le fera au premier trimestre... )

    J'ai honte parce que je pense que je les ai embrouillé cette année en leur faisant écrire "une dizaine en haut, une dizaine en bas" : La retenue du bas ressemble à ton dessin mais pour celle du haut je leur faisais noter directeur "12" (en rajoutant le 1 à gauche du 2). Sur le coup j'avais l'impression que c'était plus simple à comprendre mais en fait je pense que j'en ai perdu quelques uns en route...

    Sinon je leur fais entourer les retenues pour qu'ils ne les confondent pas avec les autres nombres, et j'oblige les étourdis récidivistes à barrer les retenues une fois comptées (j'ai moi-même été une étourdie récidiviste et je ne sais plus quel est l'enseignant qui m'avait fait faire comme ça)

     

    J'espère que ma façon de faire ne les embrouillera pas trop en CE2...

    2
    Samedi 3 Mai 2014 à 14:45

    en fait çà correspond à ce que j'ai expliqué , sans connaitre M. Canac , à mes CE2 l'an dernier pour les faire passer de l'écriture par cassage à la "traditionnelle" sauf que je mets un "petit" 1 en haut et en bas . (Mr Jourdain c'est moaaa he )

    je garde l'idée des buchettes plutôt que les cubes de numération pour les manipulations (parce que j'en ai qui se perdent dans l'échange 1barre de dizaine en 10 cubes unité, là juste un élastique à enlever et on retrouve nos unités)

    3
    Samedi 3 Mai 2014 à 15:01

    Ah, je crois que j'ai compris !

     

    Je vais apporter quelques élastiques à l'école pour entourer mes paquets de 10 allumettes...

    5
    Samedi 3 Mai 2014 à 18:55

    Merci Spino pour la récapitulation des articles ! cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :