• Évaluation des acquis (9)

    Évaluation des acquis

    Selon Henri Canac.

    Que doit savoir un enfant qui entre au CP et que sait-il un an plus tard lorsqu'il le quittera.

    C'est simple et court. Pas besoin de commentaires.

    L'INITIATION AU CALCUL ENTRE 5 ET 7 ANS

    Si l'on voulait éprouver la science mathématique d'un jeune écolier de 6 ans, il suffirait, croyons-nous, de lui faire écrire sous la dictée des nombres de 0 à 10, puis de 10 à 20 ; et de lui proposer ensuite de petites additions et soustractions orales sur ces nombres.

    Un an plus tard, le même enfant devrait pouvoir écrire sous la dictée des nombres entre 70 et 100, compter, par exemple, de 4 en 4, de 99 à ... ; et s'il se tirait ensuite avec honneur d'une opération comme : 93 - 48 (écrite sous la dictée, convenablement disposée, puis résolue sans compter des doigts ou des bûchettes) , il ne serait pas une mauvaise recrue pour le cours élémentaire.

    De tels résultats ne sont pas inaccessibles si l'on tient ferme aux deux principes fondamentaux qui résument la présente étude :

    - Étudier très soigneusement et très en détail les 10 premiers nombres en prenant appui sur des schémas géométriques constellants ;

    - Et pour les nombres de 10 à 100, mettre dans la plus vive lumière la notion de dizaine, fondement de tout notre système de numération.

    Henri  CANAC.

    Pour lire le reste de l'article :

    1. Après l'écriture, les nombres ! 

    2. Savoir compter jusqu'à 100 

    3. Les cinq premiers nombres

    4. Les  nombres de 6 à 10

    5. Le nombre 10, la dizaine

    6. De 11 à 19, les irrégularités de langage

    7. De 20 à 69, "Trop fass', maîtresse !"

    8. Où l'on voit bien que 30 > 24

    ...


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Avril 2014 à 09:13

    Qu'est-ce que "des schémas géométriques constellants"?

    2
    Mercredi 2 Avril 2014 à 10:01

    C'est expliqué là : Les cinq premiers nombres.

    et là :  Les nombres de 6 à 10.

    Pour les pressés, c'est, en gros, donner une forme visuelle au nombre grâce à des pastilles colorées afin qu'il soit immédiatement reconnaissable sans comptage, comme pour les constellations du dé.

    3
    Mercredi 2 Avril 2014 à 12:16

    Ah, c'est les "nombres comme Dédé", dans Picbille. Pas les nombres comme l'écureuil, qui range ses noisettes n'importe comment. 

    4
    Mercredi 2 Avril 2014 à 14:11

    Oui, en gros, c'est ça.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Mercredi 2 Avril 2014 à 18:15

    Dac, j'ai compris.

    Le groupement par 5 a donc toute son importance....

    6
    Mercredi 2 Avril 2014 à 18:39

    Oui. Même si le groupement par trois est aussi recommandé pour 6, 9 et plus tard 12...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :