• Écriture cursive

    Écriture cursive

     

    Je viens de lire dans le Rapport de synthèse de la consultation sur les programmes de primaire que mes collègues de Grande Section avaient majoritairement rejeté l'apprentissage de l'écriture cursive, jugé prématuré pour des élèves de cinq à six ans.
    C'est d'ailleurs tout le triptyque entendre/reconnaître/écrire qui leur pose problème et ils réclament en vrac la suppression de l'écriture liée, de la "phonologie" et de la reconnaissance des lettres.

    Pourtant ma petite Lambinette était bien fière d'elle cet après-midi ! Si fière qu'elle n'était plus lambinette du tout pour se précipiter dans la cour vers ma collègue de maternelle et lui annoncer : "Tu sais ? Je sais écrire Noël en attaché ! Toute seule !"

    Il n'est pas encore bien beau son "Noël", ni bien droit. Mais, à sa décharge, c'était la première fois de l'année qu'elle copiait un mot que quelqu'un (moi) avait écrit au tableau. Et puis, si elle a déjà appris à écrire seule les lettres o et e, elle ne s'est pas encore entraînée à les faire à la suite et elle n'avait jamais écrit de l. Quant au N, il est de mon cru car elle n'a pas osé se lancer.

    Et puis, ma Lambinette, c'est ma Lambinette. Tout juste cinq ans, une mamie qui lui parle comme je parle aux nouveaux-nés que j'ai la joie de rencontrer, une maman toute douce, une grande sœur de dix ans avec laquelle elle serait bien en peine de rivaliser.

    Ses deux copines, Loubna (5 ans 10 mois) et Kass'Andrah (5 ans) ont osé le N, elles. Et Kass'Andrah était tellement contente qu'elle l'a écrit deux fois.

    Écriture cursive

    Écriture cursive

    Quant aux quatre autres (trois garçons et une fille), ils en étaient à l'intérieur de leur travail quand je suis passée pour photographier leur œuvre. Mais je vous promets que c'était aussi réussi.

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Décembre 2013 à 23:38

    C'est mignon ! 

     

    Ma grande fille à moi, elle trouve que c'est mignon et elle a bien raison. Mais quand elle avait 4 ans et 5 mois, en moyenne section, elle a pleuré parce qu'elle n'a pas bien réussi à recopier "Joyeux Noël", en attaché, comme la maîtresse lui avait dit de faire... Elle a beaucoup pleuré, parce qu'elle voulait VRAIMENT nous souhaiter un joyeux Noël, du fond du cœur, sauf que c'était trop dur. 

     

    Parfois, je ne comprends pas. Un jour ils peuvent copier des mots avec des y et des x à 4 ans, le lendemain on ne peut pas leur faire copier "le" ou "un" à 5 ans sous peine de traumatisme grave. 

    2
    Samedi 7 Décembre 2013 à 09:27

    Moi non plus, je ne comprends pas. Nos collègues actuellement nommés en maternelle (je rappelle que nous sommes tous des PE de maternelle et d'élémentaire) ont demandé à ce que la GS apprenne moins (et surtout du moins simple) mais nulle part ils n'ont réclamé à cor et à cri qu'on arrête de faire semblant d'apprendre à lire, à écrire et à compter pour du vrai aux tout-petits de deux à cinq ans...

    Remarquez... Il est vrai qu'en anim' pédagogique, cette année, on nous a encore parlé de la vieille, vieille lune du socio-constructivisme (35 ans quand même, l'âge de mon fils, tiens) avec des trémolos dans la voix... Pas étonnant que certains de nos collègues restent persuadés qu'en les plongeant dans l'écrit sous toutes ses formes et en le leur faisant singer consciencieusement et pendant trois ans (généralement, ces gens-là n'aiment pas avoir d'élèves de deux ans parce qu'ils sont un petit peu trop résistants aux bains d'écrits et de chiffres), ceux-ci réinventeront la machine à courber les bananes, le fil à couper le beurre et l'écriture cunéiforme !

    Et pourtant... Encore une toute fraîche d'hier matin, tiens. J'avais confronté mes élèves de CP et GS à une nouvelle petite situation de recherche dont ma méthode de mathématiques est friande : comment faire pour montrer 11 doigts à la maîtresse ?

    Je vous la raconte ailleurs !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :