• Écrire et Lire au CP, 1er Livret, 3e Partie

     

    Prétexte : Lire "comme des grands" de vraies histoires.
     

    Acquisitions :

    - Le verbe et son sujet, le genre des noms
    - Acquisitions par reconnaissance visuelle : qui
    - Apprentissage de la lecture par analyse puis synthèse : ge, gi, geo, gea ; qu, q, k ; et, ette
    - Lecture en alternance : conte adapté, texte relatant le quotidien des enfants, conte adapté.
    Comme je n'ai pas l'habitude d'écrire des textes aussi courts, je sens que je vais délayer un peu...
    Le premier livret est fini. Nous sommes quelque part entre la fin décembre et la mi-février.
    Selon la vox populi, nos élèves savent lire. En effet, c'est l'époque de l'année scolaire où, si tout se passe bien pour eux, ils se précipitent sur la moindre bribe d'écrit, paquet de biscuits du goûter, panneau directionnel, titre de journal, publicité affichée à l'entrée du supermarché, et cherchent à la déchiffrer.
    "pré-sen-ke de fru-i-à-co-que ? C'est quoi des fruits à coque ? C'est des fruits comme les Babybel ?...
    Brê ? E.S.T, ça fait ê pourtant. Pourquoi on dit brè-ste et qu'il y a écrit Brê ? Ils ont oublié le e muet ?...
    Il tue sa mè-re et s'en-fuit en em-por-tant sa car-te bleue... C'est vrai que ça existe, des gens qui font ça ? C'est des blagues, hein, au moins ?...
    La Va-che Ma-rran-te : pour 18 por-ti-ons achetées, non, on dit por-ssssions, re-ke-vez, non resssevez, 12 por-sssions gra-tu-i-tes ! Dis, tu as vu, c'est super, ça ! Tu m'achètes des Vache Marrante, dis ? Tu m'en achètes ?"
    Bon évidemment, finie la paix, la tranquillité, comme disait mon cousin ! Plus moyen de leur faire croire que tel produit est en rupture de stock ou que telle activité est interdite aux moins de huit ans !
    Il va falloir faire avec et s'adapter à ce nouvel enfant en route vers la lecture qu'on appelait autrefois courante !
    Pour le moment, c'est encore lent et laborieux, les mots de quatre syllabes et plus sont ânonnés, on en oublie parfois une en cours de route. Et puis, la tentation est forte de sauter la dernière et de faire avec le sens général de la phrase...
    "Il éta... était une fois... une ma-ri...ole... ah non... ma-ri-o-nette... qui s'a-ppe-la... s'appela...i... ah bon, a-i, ça fait ê ?... qui s'appelait... Pi... nocchio ! ...
    Quoi ? C'est pas Pinocchio... ?
    Bah si, ça existe Pinocchio pour une marionnette !
    Bon d'accord... qui s'appela... non, s'appelait Pi-ta-lu-gue.
    Pitalugue ? C'est quoi, ça, Pitalugue ? Ça veut rien dire ! Oui, bon d'accord, Pinocchio non plus. Mais quand même, Pinocchio, au moins ça existe. Alors que ton Pilugue-je-sais-pas-quoi, là, c'est n'importe quoi..."
    Un vrai lecteur, quoi. Prêt à dialoguer avec l'auteur pour contester ses choix littéraires !
    C'est le moment où l'école peut tout, ou presque.
    Si elle a du temps et qu'elle l'utilise pour cela, si elle a du personnel et qu'il sert à cela, si elle a les moyens culturels et les utilise dans cette direction-là, elle va entraîner ses élèves, tous, ou presque, vers la possibilité de choisir plus tard leurs lectures personnelles dans toute la gamme des possibles.
    Il lui suffit pour cela de les entraîner tous quotidiennement vers des textes de plus en plus fournis. Il faudra de plus les aider à les décortiquer, leur en expliciter le vocabulaire et les aider à le réemployer.
    On aura soin d'utiliser et de faire utiliser l'écrit dans toutes les matières afin que ne soient pas privilégiés seulement les textes de littérature. La découverte du monde, les mathématiques, la poésie, bien sûr, seront appelées à la rescousse et nous encouragerons nos petits lecteurs à lire seuls, à voix haute, en s'interrompant aussi souvent qu'il est nécessaire pour bien comprendre, tout de suite, tout le temps, leurs énoncés de problèmes, leurs textes documentaires, les œuvres des grands maîtres de la poésie enfantine, etc.
    Il est sûr qu'à notre époque de désengagement de l'État, ce sera moins facile que lorsque nous bénéficiions de 27 heures par semaine pour ce faire.
    Quand on doit vite, vite laisser nos élèves à d'autres à 15 heures tapantes, cartables prêts et salle débarrassée, il est moins facile de finir la demi-journée par un petit quart d'heure de décryptage de La Cigale et la Fourmi !
    Et lorsqu'on doit laisser les activités sportives et culturelles aux animateurs de la MJC, de la Ludothèque et de l'Association Sportive locale, difficile de leur demander de profiter de leurs 45 minutes d'animation pour faire réviser aux petits CP le son "ph" qu'ils viennent de voir et qui tombe pile poil pour lire xylophone, microphone, saxophone, philodendron, atmosphère, dauphin, photographie, éléphant, pharaon, siphon, typhon ou même pourquoi pas Tryphon Tournesol et Phileas Fogg !
    Rien ne nous empêche cependant de continuer, un peu moins vite, un peu moins bien, à ne pas douter des capacités de nos élèves. Sélectionnons pour eux le meilleur de ce que nous connaissons et aidons-les à le découvrir tout en rêvant qu'un jour enfin, notre société décide de réenchanter l'école et de lui rendre son rôle premier. Rappelons autour de nous que permettre aux plus humbles de jouer dans la même cour et d'accéder à la même culture que leurs camarades mieux dotés, ce n'est pas  déposséder les deuxièmes de la culture mais offrir aux premiers son excellence.

    Pour consulter le reste de la méthode :

    Écrire et Lire au CP, 1er Livret, 1re Partie

    Écrire et Lire au CP, 1er Livret, 2e Partie

    Livret 2, 1re partie

    Nota Bene : Vous pouvez me commander ces ouvrages directement, au prix public, sans frais de port que je prends à ma charge, en me joignant via l'onglet Contact. Le livre du maître en version .pdf vous sera envoyé sur simple demande de votre part.
    Le premier livret est accompagné d'un cahier d'exercices photocopiable, les exercices du second livret sont intégrés à la méthode (pages de droite du livret).

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :