• CP : "Nino et Ana", production d'écrits

    CP : "Nino et Ana", production d'écrits

    CP : "Nino et Ana", production d'écrits
    Merci à T., élève de REP, pour ces productions autonomes d'écrits réalisées la semaine dernière (octobre 2020), sans répertoire, juste en encodant.

    Un contributeur me fait remarquer avec raison que, pour le moment, il n'y a aucune allusion à la production autonome d'écrits dans la méthode Nino et Ana. C'est amusant car c'est une question que j'allais soulever moi-même. « Les grands esprits se rencontrent », aurait dit ma grand-mère...

    La réponse est assez simple.

    Historique

    Au début, cette méthode a été conçue en complément d'une méthode de lecture insuffisamment graphémique, comme vous pouvez le lire ici : CP : Rituel d'imprégnation graphémique (1).

    À cette époque-là, il n'y avait donc pas besoin de "doubler" l'offre de production de petits textes puisque, généralement, ces méthodes-là insistent elles-mêmes, certes à leur façon, sur ce domaine.

    Lorsque j'ai rajouté une partie "écriture" (ici : CP : Écriture graphémique - 1), j'étais toujours dans ce principe-là : « Cette méthode permet de compléter une méthode qui traite la compréhension orale, l'acculturation littéraire et la production d'écrits mais  néglige l'apprentissage des correspondances grapho-phonémiques ». Du coup, pas de production d'écrits en plus, puisqu'il y en avait déjà.

    Enfin, ayant toujours plus ou moins invité Célestin Freinet dans mes salles de classe, j'ai toujours pratiqué le texte collectif, souvent à partir d'une idée d'enfant ou de groupe d'enfants, en QLM tout particulièrement, mais aussi en français. Ce qui fait que mes élèves, très naturellement, se mettent à écrire seuls, souvent pour compléter leurs dessins libres (un exemple ici : Une nouvelle conquête et un autre là : Texte libre).

    Voilà pourquoi cet oubli ne m'a pas sauté aux yeux dans un premier temps. C'est en mettant en page le troisième cahier que je me suis dit, que cela manquait. Parce que, normalement, au deuxième trimestre, ils ont tous « décollé » et ils ont tous envie d'exercer ce super-pouvoir supplémentaire (y compris pour faire passer des petits mots discrets sans se faire voir du maître ou de la maîtresse...).

    Produire des écrits avec Nino et Ana

    ♥ Textes collectifs :

    Je pense que, dans un premier temps, je vous conseillerai la lecture de trois ou quatre articles présents sur ce blog (parfois marqués CE1 ou GS, mais je tiens très fort au Cycle 2, celui où l'on passe de l'état de non-lecteur-scripteur à celui de lecteur-scripteur) de manière à pratiquer très régulièrement en classe le texte collectif, dès les premiers jours de l'année et jusqu'aux derniers jours du CP :

    ♥  Annexe 2 : Rédaction collective d'une phrase 

    ♥  CE1 : Produire des écrits 

    ♥  S'approcher de l'écriture à petits pas

    ♥ Production autonome d'écrits dirigés

    Ensuite vous suggérerai de vous servir de ce cahier pour permettre aux enfants de pratiquer l'expression écrite : Écrire et Lire au CP : Cahier de rédaction.

    Il a certes été conçu pour une autre méthode mais on peut tout aussi bien nommer Nino et Ana ceux qui, à l'origine, se prénomment Malo et Marie. Et les conseils prodigués dans l'avant-propos sont valables quels que soient la méthode employée.

    Plus tard, nous verrons s'il convient de rajouter un cahier spécifique de production d'écrits.

    ♥ Production libre d'écrits

    Enfin, comme dans toute classe de CP, j'espère, laissez des temps libres à vos élèves, tous les jours.

    Ce n'est pas très compliqué, même avec ces horaires démentiels que nous avons maintenant.

    Il suffit de ne pas prévoir d'activités de délestage toutes faites (mots mêlés, coloriages magiques, rallye lecture, ateliers de syllabes, etc.) et de les remplacer par des « coins »[1], dont un réservé au « dessin libre ».

    Il est facile à aménager, quelques feuilles A4, un pot de feutres et un pot de crayons de couleur, quelques crayons à papier et des gommes.

    Si vous utilisez en classe Nino et Ana – ou Écrire et Lire au CP, comme la maîtresse de la petite T. dont je vous ai présenté l'œuvre ci-dessus, ou toute autre méthode grapho-phonémique qui ne se cantonne pas à la syllabe pendant des semaines et des semaines – dans le courant du mois d'octobre ou de novembre, vous y verrez fleurir, sans répertoires de mots, ni phrase-modèle à détourner, des vrais écrits autonomes, ceux que produisent des enfants qui sont imprégnés de langue écrite au point de la pratiquer seuls, parce qu'ils savent implicitement que celle-ci complète et précise le dessin d'expression.

    Pour ceux qui découvriraient cette méthode aujourd'hui, l'ensemble de la méthode et son descriptif précis sont ici :

    CP : Méthode de lecture "Nino et Ana"CP : Méthode Nino et Ana : cahier 2 ; CP : Méthode Nino et Ana : cahier 3CP : Méthode Nino et Ana - cahier 4    ; ...

    Note :

    [1] Pour les autres coins, je peux répondre en commentaires. Ici, ça alourdirait le propos.

    Avertissement d'usage :

    Je ne tiens pas à retrouver mon travail même remis en page sur le blog de Pierrette, Paulette ou Jacqueline. Si vous voulez m'aider, vous me contactez en privé ou en public, vous me proposez votre version et JE la mettrai en ligne avec votre nom, votre prénom et même votre adresse et votre numéro de téléphone si vous le souhaitez et les remerciements qui iront avec. Qu'on se le dise !


  • Commentaires

    1
    Elzorg
    Vendredi 16 Octobre à 18:48

    Waouhou ! J'adore cette méthode. Catherine, je ne veux pas trop abuser de votre gentillesse mais pourriez-vous m'en dire davantage sur vos coins ? Merci =)

      • Samedi 17 Octobre à 10:48

        Les "coins", qui ne sont pas forcément matérialisés par un espace dédié dans la classe, ce sont des activités libres de délestage de différentes natures.

        Ces activités peuvent se pratiquer : à sa place, seul ou avec un ou deux camarades ; au fond de la classe ; par terre sous le tableau, si l'enseignant n'est pas en train de s'en servir avec un groupe d'élève ; dans le coin-regroupement si on en a un ; dans une salle attenante ou un couloir si la porte reste ouverte et que les enfants sont faciles à surveiller ; ...

        Le matériel proposé est donné sans "règles", les activités ne seront pas "évaluées" ni archivées au titre de l'enseignement. Cependant, comme dans toute autre activité en milieu scolaire, on en surveille l'utilisation pour éviter la casse, le gaspillage, le vol, ...

        On évite tout ce qui s'apparente de trop près à du bachotage déguisé (fiches d'exercices, coloriages magiques, mots mêlés portant sur les apprentissages actuels, ...)

        On limite tout ce qui bride l'imagination et bloque l'enfant dans un rôle d'exécutant : coloriage (tolérance pour les coloriages de petites surfaces avec agencement de couleurs, surtout en début de CP) ; dessins par étape ; activités de reproduction dirigée de modelage, construction, découpage, etc.

        Par exemple (attention, tout n'est pas accessible en même temps, au cours de chaque période l'enseignant réajuste le choix, faisant disparaître certains matériels et en donnant de nouveaux) :

        - lecture : bibliothèque ; livres de lecture ( présentoir de spécimens de différents éditeurs, triés en fonction de leur difficulté et collection de petits livres totalement déchiffrables) ; boîte d'Alphas ; lettres mobiles magnétiques sur porte d'armoire métallique ; loto des Alphas ; éventuellement jeu sur ordinateur ;  ...

        - mathématiques : balance Roberval ; boîtes de compas, règles, équerres ; dés ; cartes à jouer ; Attrimaths® ; Polydron® ; réglettes Cuisenaire ; mémory ; puzzles ;  bouliers ; éventuellement jeu sur ordinateur ; ...

        - expression (plastique, théâtrale, écrite) : dessin libre ; pâte à modeler ; collage de chutes de papier couleur ; petits personnages + accessoires vie quotidienne d'aujourd'hui ou d'autrefois (en gros Playmobil®) ; jeux de construction (Lego® ; Kapla® ; engrenages ; ...) ; éventuellement jeu sur ordinateur ; ...

        L'accès à ces "coins" est réglementé :

        - on peut en profiter si on a fini son travail et que l'enseignant l'a vérifié

        - on ne peut pas être plus de 3 dans un même espace (fond de classe, coin regroupement, bureau d'élève, espace devant le tableau, ...)

        - si on fait trop de bruit, on peut être renvoyé à sa place et jouer à cet endroit seul

        - on range tout en fin d'activité et, progressivement, on essaie de ne pas en changer toutes les 30 secondes

        - si l'enfant a "produit" un écrit (mathématiques ou littéraire), il le montre à l'enseignant qui le lui corrige avec bienveillance, pour lui montrer et non pour évaluer sa réussite

        Le problème des élèves lents :

        Comme ils ne profitent que très rarement de ces coins, ils peuvent se sentir lésés. À nous de leur offrir l'aide nécessaire pour qu'ils aient quand même fini un peu avant l'heure et puissent ainsi "aller jouer" 5 minutes de temps en temps.

        Ça peut être en proposant aux élèves rapides de jouer, s'ils sont d'accord, le rôle de tuteur. Ça peut être aussi en les tutorant nous-mêmes.

        En cas de récréation à l'intérieur (pluie, tempête, etc.), les "coins" sont naturellement investis par les élèves et les élèves lents y participent naturellement.

        Cependant, en effet, ils participent moins que les autres. Raison de plus pour ne pas transformer ces coins en annexe des temps d'apprentissage, condamnant ainsi les élèves rapides à la double peine et les élèves lents à un déficit d'entraînement.

    2
    Elzorg
    Samedi 17 Octobre à 13:11

    Merci pour ce riche commentaire. Je vais tenter de réfléchir à comment agencer ma classe actuelle pour, effectivement, mieux gérer les rythmes de travail des élèves et ne pas tomber dans le piège - facile - de donner toujours davantage à ceux ayant le meilleur niveau. Pour les autres, j'avais une collègue qui organisait le vendredi soir, un temps de jeu de 30 minutes où les plus lents disposaient de la priorité pour investir les ateliers.

      • Samedi 17 Octobre à 14:04

        Merci Elzorg, de m'avoir fourni un sujet de Trucs et Astuces et une idée supplémentaire pour les plus lents. Bonnes vacances !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :