• CP : Combi français-maths

    CP : Combi français-maths
    Merci à Sophie B. pour cette production autonome
    d'élève de REP, en ce début novembre...
    (c'est-à-dire sans modèle ni répertoire donnés)

    Pour le dernière « livraison » des Cahiers d'écriture de Nino et Ana et des Guides pédagogiques de Mathématiques au CP, je tente une nouvelle stratégie de présentation.

    En effet, si OrthoGraph' CE1 et OrthoGraph' CE2 « cartonnent » autant que peuvent cartonner des petites productions bloguiennes hors de toute consigne institutionnelle (il y a même quelques CPC qui s'y intéressent et quelques PEMF qui les conseillent), si Du mot vers la Phrase CE1 et CE2, plus récente, prend le même chemin et enfin si Nino et Ana et même Écrire et Lire au CP, pourtant payant, attirent de plus en plus d'intérêt et conquièrent un public d'enseignants et de parents contents du résultat obtenu (ci-dessus, la méthode employée dans une classe dédoublée de REP est Écrire et Lire au CP), les méthodes de mathématiques proposées sur ce blog ne recueillent que très, très peu d'intérêt...

    Alors, je me suis dit que si les utilisateurs de Nino et Ana, en cherchant le Cahier n° 4 de leur méthode préférée, tombaient par la même occasion sur les deux derniers Guides pédagogiques des Cahiers de Mathématiques au CP, peut-être s'intéresseraient-ils à l'article qui le présente. Peut-être même iraient-ils consulter le Cahier de mathématiques (1) ?.... et son  Guide Pédagogique  ?

    Peut-être enfin découvriraient-ils que, comme en lecture, avec Nino et Ana, on peut, en mathématiques, partir de l'archi-connu et de l'archi-simple pour faire tout de suite du sens et avancer ensuite à petits pas, toujours en soutenant l'effort d'abstraction par la compréhension de situations concrètes, jusqu'à... beaucoup plus loin que les méthodes traditionnelles ?

    C'est le pari que j'ai pris en présentant ci-dessous les documents de deux méthodes pour le prix d'une. Je suppose que les familles heureuses en profiteront pour souligner le bordel qui règne encore une fois sur ce blog mais, que voulez-vous, on ne se refait pas...

    Donc voilà, puisque Mathématiques au CP a autant de mal à convaincre que son grand frère Ateliers mathématiques au CP, commençons par lui ! 

    Mathématiques CP 

    Présentation

    C'est une méthode qui part de l'usage quotidien des mathématiques dans la vie courante d'un enfant de cinq à sept ans, inséré dans un groupe d'enfants de son âge – parce qu'à plusieurs, on est plus forts – et aboutit à la maîtrise en autonomie des attendus de fin de CP dans tous les domaines des mathématiques (Nombres et Calculs ; Grandeurs et Mesures ; Espace et Géométrie).

    Comme c'est un âge où les enfants ont encore énormément besoin de se mouvoir pour se sentir agir, et qu'ils savent désormais agir à plusieurs, cette base trouve toujours naissance dans le Jeu sportif, pratiqué dans un lieu quelconque : cour, préau, ou même salle de classe, une fois les tables poussées contre les murs... C'est au cours de ce jeu que le vocabulaire mathématiques prendra sa réalité, que les situations de recherche seront les plus fécondes, que les enfants s'engageront tous dans une démarche de conscientisation de leurs connaissances intuitives.

    Comme c'est aussi un âge où on commence à pouvoir analyser ce qu'on fait, grâce au langage partagé, cette base est reprise en classe, en Collectif, avec ou sans matériel, pour interagir à nouveau, mais sur un mode plus abstrait. Les idées se confrontent, les notions émergent, les concepts prennent corps, la mémoire implicite permet l'automatisation.

    [Cette interaction pourra déboucher, si on le souhaite, sur une synthèse écrite, sous forme d'Affichage, mais toujours après un temps d'entraînement collectif, destiné à stabiliser les découvertes réalisées lors de ces deux étapes.]

    Et comme enfin c'est un âge où l'on doit commencer, surtout si ça n'a pas été fait en maternelle, à réfléchir et agir seul (ou presque) et à garder une trace chronologique de son action et de sa réflexion pour continuer à stabiliser ces découvertes devenues connaissances, chaque séance de mathématiques débouche sur une page du Cahier de mathématiques, conçu comme un outil d'apprentissage à égalité avec le jeu sportif et le moment collectif de manipulations. 
    Pendant son utilisation quotidienne, l'enseignant, oubliant son envie d'évaluer, de noter, de classer et trier ses élèves, joue son rôle de guide, d'aide, de facilitateur et ne laisse jamais un enfant quitter la classe en n'ayant pas « tout juste » dans son cahier de mathématiques.

    Les guides n° 4 et 5

    La partie Jeux sportifs existe toujours, jusqu'à la fin de l'année. Ce serait celle que j'abandonnerais avec le plus de réticence car c'est elle qui permet à nos jeunes élèves de s'investir en mathématiques « pour de vrai » !

    Quelques petites différences ensuite avec les précédents. En effet, désormais, les élèves après trois périodes de manipulation intense ont pour la plupart commencé à pouvoir raisonner dès le départ dans le monde de l'abstrait.

    Par ailleurs, ils connaissent bien le mode de fonctionnement de leur fichier et s'y repèrent facilement.

    Enfin, ils savent tous déchiffrer et, à part quelques dernières petites subtilités graphémiques, ils sont souvent capables de comprendre seuls les consignes de leurs exercices écrits.

    La partie Collectif est donc suivie d'une partie intitulée Sur le fichier. Cette partie est divisée en deux paragraphes :

    ⇒ l'un présentant la leçon active 

    ⇒ l'autre le ou les exercices individuels.

    Ne le dites pas à votre IEN ou à votre CPC – qui tiennent absolument à voir les petits nenfants jouer avec des petites billes et des petits clous et des petites nétiquettes imprimées et plastifiées bien trop souvent à vos frais et avec votre matériel perso même s'ils savent faire « juste avec le cerveau, maîtresse » – mais, lorsque vous savez que toute la classe maîtrise bien la notion que vous allez aborder, vous pouvez très bien partager ainsi votre heure et quart de mathématiques quotidienne :

    I. Automatisation (présentée dans le guide grâce aux « rituels » Avec le boulier, Avec les bûchettes, Avec la monnaie qu'on peut pratiquer tous ou choisir selon le temps dont on dispose)

    II. Leçon active sur le fichier

    III. Exercices individuels

    sans sacrifier au rituel de la « phase manipulatoire » à base de matériel...

    Guide pédagogique n° 4

    À imprimer format livret.

    Télécharger « CP Mathématiques GP4.pdf »

    Guide pédagogique n° 5

    On persiste et on signe.

    Toujours les Jeux sportifs, mais de moins en moins "originaux". Les élèves ont compris, ils savent que c'est un rituel mathématiques avant tout et y sont attachés parce que c'est l'habitude de la classe. L'enseignant sait qu'en plus d'automatiser certaines connaissances, ces jeux sportifs aident au retour au calme, à l'attention, à la concentration. C'est pourquoi, tous les jours, pendant 5 à 10 minutes, les enfants comptent en chœur et en rythme en tapant dans les mains ou se rassemblent mains levées au-dessus de la tête pour la commande de doigts à moins qu'ils ne sautent de case en case pour écrire sur le sol en chantonnant : « S...E... I... Z... E ! »

    Une phase collective qui, souvent, se borne à proposer les rituels quotidiens d'automatisation de la numération décimale et du calcul et un petit exercice de découverte qui fait plus ou moins doublon avec la Leçon active du fichier.

    On l'utilisera quand on anticipera une difficulté à démarrer les exercices rapidement, on le laissera tomber les jours où l'on saura que tout va très bien se passe et qu'à condition de garder un œil sur le travail de Radegonde et de Chilpéric qui ont tendance à décrocher assez vite, les élèves vont se succéder au bureau les uns après les autres juste pour recueillir le petit trait oblique qui signale dans la classe un exercice juste.

    À imprimer format livret.

    Télécharger « CP Mathématiques GP5.pdf »

    Et pour le reste du matériel de Mathématiques CP :

    A. Cahiers de l'élève

    CP : Cahier de mathématiques (1) ; CP : Cahiers de mathématiques (2-3) ; CP : Cahiers de Mathématiques (4 - 5)

    B. Guide pédagogique 

    CP : Guide Pédagogique Maths (1) ; CP : Guide Pédagogique Maths (2 - 3) ; ...

    Méthode Nino et Ana :

    Très vite parce que ceux qui sont ici en train de me lire la connaissent sans doute déjà, le dernier Cahier d'écriture, avec sa présentation de plus en plus « grands du CE1 » qui savent écrire la date, souligner les titres, tirer des traits et écrire dans les lignes (2,5 mm).

    Attention, ce cahier va jusqu'à la fin de la méthode car je ne voyais pas l'utilité de faire un cahier n° 5 pour les 3 semaines, ou même moins, de la Période 5. 

     À imprimer format livret.

    Télécharger « Nino et Ana - Cahier d'écriture 4.pdf »

    Pour ceux qui découvriraient cette méthode aujourd'hui, l'ensemble de la méthode et son descriptif précis sont ici :

    CP : Méthode de lecture "Nino et Ana"CP : Méthode Nino et Ana : cahier 2 ; CP : Méthode Nino et Ana : cahier 3 ; ... ;  CP : "Nino et Ana", production d'écrits

    Avertissement d'usage :

    Je ne tiens pas à retrouver mon travail même remis en page sur le blog de Pierrette, Paulette ou Jacqueline. Si vous voulez m'aider, vous me contactez en privé ou en public, vous me proposez votre version et JE la mettrai en ligne avec votre nom, votre prénom et même votre adresse et votre numéro de téléphone si vous le souhaitez et les remerciements qui iront avec. Qu'on se le dise !

     


  • Commentaires

    1
    Stef
    Mardi 11 Mai 2021 à 22:44
    Bonjour, je commence à "préparer" la prochaine année scolaire et ne perçois pas la différence entre "étude de la langue" et "du mot vers la phrase" pour les ce1-ce2. Pourriez-vous me guider? Merci.
      • Mercredi 12 Mai 2021 à 10:29

        La progression de Étude de la langue est un peu plus rapide que celle de Du mot vers la phrase mais à la fin de l'année, cela revient au même.

        Du mot vers la phrase a une progression synchronisée avec OrthoGraph' dont il reprend, sous un angle plus "grammatical" les acquis d'orthographe liés aux accords en genre, en nombre, en personne et en temps.

        On utilisera plutôt Étude de la langue dans une classe de CE1/ CE2 qui a déjà un bon niveau en grammaire et plutôt Du mot vers la phrase avec des élèves qui soit ont très peu fait de grammaire jusque là, soit sont complètement perdus et disent tout et n'importe quoi au petit bonheur la chance.

        Bon choix !

      • Stef
        Dimanche 16 Mai 2021 à 22:04

        Bonsoir,

        Merci pour votre réponse.

        Quel terrible dilemme  ;-) !!!

        Mes élèves auront déjà mis un bon pied dans la grammaire mais la progression synchronisée avec OrthoGraph' m'intéresse...

        Bon, je vais laisser reposer tout ça.

        Merci pour vos réponses et bonne continuation :-)

      • Lundi 17 Mai 2021 à 10:19

        Bonne continuation à vous aussi ! N'hésitez pas à revenir si vous avez d'autres questions.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :